La résistance de la restauration

Food Service Vision, leader de l'intelligence économique de la filière restauration, publie la 13è édition de sa Revue Stratégique, couvrant la période octobre-décembre 2022. Pour l'ensemble de l'année 2022, le chiffre d'affaires de la restauration hors domicile devrait être en hausse de 3 % par rapport à celui de 2019. Le marché devrait à nouveau croître en valeur en 2023, sous l'effet de l'inflation et malgré une tension probable sur la fréquentation.

Publié le 26 décembre 2022 à 15:55

Après un été dynamique, le marché ralentit depuis la rentrée. Après avoir atteint un sommet en août avec une croissance du chiffre d’affaires de 11 % par rapport à la même période de 2019, suivi d’un bon mois de septembre à + 9 %, la croissance de la restauration hors domicile s’est contractée en octobre à + 6 %, avant de retrouver une hausse de 8 % en novembre. En valeur cumulée, le marché à fin novembre dépasse le niveau de 2019 avec un chiffre d’affaires supérieur de 2 %.Le secteur de la restauration commerciale reste le premier contributeur à cette croissance avec, à fin novembre, un gain de 2,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires par rapport à la même période de 2019. Le marché de la restauration collective se rapproche progressivement de son niveau de 2019, avec un chiffre d’affaires en recul de seulement 4 % en novembre (contre – 20 % en janvier), sous l’effet d’une reprise de la restauration scolaire et sociale. Mais si la croissance du chiffre d’affaires de la restauration commerciale s’établit à 13 % en novembre par rapport à 2019, cela est dû à hauteur de 11 % à l’inflation et seulement à 2 % à l’augmentation de la fréquentation. Il est à noter que la consommation « corporate » (déplacements professionnels, salons, congrès, évènementiel…) a retrouvé, depuis la rentrée, une forte dynamique.

La grande inconnue de la consommation des ménages

En dépit des difficultés auxquelles sont confrontés les consommateurs, la restauration conserve sa clientèle. L’envie de retourner au restaurant reste forte (plus de 80 % des consommateurs le confirment), même si les intentions de sortie au restaurant font l’objet d’une vigilance accrue. Et si les Français expriment l’intention de mieux contrôler leurs dépenses, les chiffres ne montrent pas d’arbitrages massifs de consommation des ménages en défaveur de la restauration.

La filière restauration continue de souffrir de la pénurie d’un certain nombre de produits (produits laitiers, sucre, légumes, canards…) et d’une forte hausse des prix amont + 12,7 % au quatrième trimestre de cette année par rapport à la même période de l’année précédente. Selon les types de restauration, l’augmentation du panier d’achat des restaurateurs évolue entre 15 et 18 %. Les tensions sur les marges restent donc fortes et devraient encore s’accentuer avec la hausse prévisible des coûts de l’énergie en 2023.

À fin novembre, la visibilité sur l’activité de la filière au début de l’hiver était plutôt positive : 55 % des Français avaient l’intention de réaliser un voyage durant la période de Noël et du jour de l’An, dont 77 % ont fait le choix de rester en France. Le taux d’occupation prévisionnel relevé au 10 novembre dans les stations de sport d’hiver pour l’ensemble de la saison 2022/2023 est en progression de + 7 % par rapport à l’an dernier, selon G2A Consulting.

Restauration prix 

 



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

42 - LA CHAPELLE VILLARS

Rejoignez notre équipe dynamique ! Nous sommes à la recherche d'un chef de partie pour notre restaurant bistronomique. Travailler dans une bonne ambiance, où la passion culinaire rencontre l'esprit d'équipe. Profil Recherché : Expérience en cuisine bistronomique Créativité culinaire et maîtri

Posté le 03 mars 2024

Chef de rang H/F

83 - ST TROPEZ

Restaurant MARCELLINO, port de Saint-Tropez SAISON 2024 Nous cherchons serveurs, serveuses expérimentés polyvalents salle et bar pour compléter notre équipe de salle. Saison longue: début des contrats, février, avril, mai, juin... jusqu'à septembre, octobre, novembre. Différents postes à pourv

Posté le 02 mars 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

10 - LOCHES SUR OURCE

à la recherche d'un(e) serveur(se) en restaurant, cuisinier(e) , chef de partie, second de cuisine, femme de chambre pour la saison. le poste est logé , salaire intéressant. expérience exigé ou débutant pour certains postes. n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations .

Posté le 02 mars 2024