La renaissance du Couvent des minimes

Allier Après trois ans de travaux gigantesques, l’établissement historique, situé en plein cœur de la Provence, vient de rouvrir ses portes pour proposer un produit plus en phase avec les attentes de sa clientèle et aux dernières normes environnementales.

Publié le 24 novembre 2023 à 11:00

Le Couvent des Minimes, établissement historique, situé à Mane, près du parc naturel régional du Luberon, propriété du groupe L’Occitane, vient de rouvrir ses portes après trois ans de travaux. Cet ancien couvent du XVIIe siècle, reconverti en 2008 en hôtel et spa, membre des Relais & Châteaux, a été entièrement repensé. "Il y avait deux talons d’achille sur le couvent, explique Fabien Piacentino, qui dirige l’établissement depuis dix ans avec son épouse, Valérie. La taille de certaines chambres - trop petites - et l’orientation donc la vue des chambres. C’est pour cette raison que nous avons lancé les travaux. Les couloirs, qui bénéficiaient de la vue vers l’extérieur, ont été intégrés aux chambres, ce qui permet à la lumière d’entrer. Nous en avons profité pour tout revoir : le circuit des eaux usées, le système électrique, la plomberie, le nouveau spa… Ce n’est pas juste de la cosmétique. Ce n’est plus le même couvent". L’établissement compte désormais 49 chambres et suites.

 

Un engagement environnemental et sociétal

Parmi les grands changements : transformation de la chapelle, autrefois désaffectée, en lobby, construction d’un escalier monumental qui relie la chapelle au cloître, création d’une piscine extérieure de 25 mètres de long, création d’un nouveau spa L’Occitane de 2 500 m². Autre aspect crucial du projet : les efforts en matière de développement durable, comme le souligne fièrement Fabien Piacentino : "Dès le début du projet nous nous sommes engagés dans la voie du développement durable, accompagnés par Envirobat BDM [une société spécialisée dans la construction de bâtiment durable, qui délivre des certifications, NDLR]. Nous sommes ainsi classés bronze sur le couvent et argent sur le spa. En outre, L’une des choses remarquables pour un établissement comme le nôtre c’est que nous sommes chauffés et refroidi - que ce soit pour la partie hôtelière et le spa - par la géothermie. On ne voulait pas de pompe à chaleur. Nous avons ainsi 43 sondes à 500 mètres de profondeur qui font leur travail." Par ailleurs, les matières nécessaires aux travaux ont été sourcées au maximum dans les environs, une politique de gestion de déchets a été mise en place, une démarche pour supprimer le plastique est engagée…

Dans cette même logique, le couple a souhaité remettre à plat toute la dimension sociale : "Nous avons profité de ces trois années de fermeture pour revoir profondément notre politique sociale. Depuis le covid les choses ont changé, si on veut avoir des gens professionnels et qui ont envie de rester avec nous et s’inscrire dans la réussite du projet on a besoin de proposer quelque chose de très sérieux. Nous avons relevé les salaires, créé un poste de communication interne, revu les process de recrutement et l’accueil des nouveaux collaborateurs. Il y a aussi ce qu’on appelle la vie du couvent avec l’employé du mois, les anniversaires, la distribution de cadeaux L’Occitane, l’offre nourriture, nous sommes membres de Hello CSE… Mais nous savons que tout n’est bien que s’il y a une ambiance de travail agréable. C’est ce qui est prépondérant. Même si nous sommes des artisans, il faut savoir donner de la reconnaissance aux employés et payer plus. L’équipe, les humains, sont encore plus beaux que la rénovation".  

Pour les épauler dans cette aventure, le couple peut compter sur la collaboration de ses deux fils et belles filles : "Cette aventure familiale, parfois j’en ai un peu les épaules lourdes. Je me dis qu’il faut absolument qu’on réussisse. Mais quelle beauté", s’émeut Fabien Piacentino.

 

 

Ambition étoilée

Côté restauration, le restaurant gastronomique, anciennement le Cloître est devenu Le Feuillée. L’ambition est de retrouver l’étoile Michelin perdue suite à la longue fermeture. Le bistrot, anciennement le Pesquier, est devenu le Pamparigouste. "Les clients veulent vivre des expériences. Ça serait mal venu de ne pas avoir un restaurant gastronomique à la hauteur", explique Fabien Piacentino. Ainsi, pour orchestrer le tout, le directeur a fait appel au chef bourguignon et MOF Louis Gachet - qu’il a nommé chef exécutif - et son épouse, Pauline, elle aussi bourguignonne, responsable de la restauration.

 


Photo

Publié par Romy CARRERE



Commentaires
Photo
Michèle

lundi 27 novembre 2023

Bonjour Romy,
Pouvez-vous mentionner le nom des auteurs des photos du Couvent et du Spa à savoir (c) Think Utopia et (c) de Planta Architectes ? Merci beaucoup.
Photo
Romy CARRERE

jeudi 30 novembre 2023

Bonjour, erreur de ma part, toutes mes excuses ! C'est corrigé. Merci pour votre vigilance.

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Cuisinier H/F

29 - CARANTEC

A Carantec (29) Restaurant bistronomique La Table de Ty Pot recrute pour la saison CHEF DE PARTIE, COMMIS et SERVEUR H/F en CDD dès avril. Station bord de mer dynamique, produits frais, 39h. Possibilité de logement. CV typot.carantec@gmail.com ou 06.31.01.36.01.

Posté le 21 février 2024

Chef de rang H/F

72 - SOLESMES

Restaurant bistronomique, dans petit village touristique d'une capacité de 20 couverts, recherche son serveur/se, seul et autonome, la salle sera la votre, très bonne réputation à conserver, très bonne clientèle, fermé mercredi jeudi, salaire suivant expérience, disponible 1avril 0243954519

Posté le 21 février 2024

Chef de partie H/F

14 - EQUEMAUVILLE

Plus qu'un job, nous vous offrons l'opportunité de rejoindre un Groupe d'hôtels ***** et restaurants authentiques en Normandie dans lequel vous pourrez vous épanouir professionnellement au sein d'une équipe de collaborateurs passionnés. Vous rejoindrez une équipe bienveillante avec un état d'espr

Posté le 21 février 2024