Institut Bocuse : Alain Le Cossec monte en grade

Ecully (69) Le plus ancien chef de l'institut, qui vient de prendre de nouvelles fonctions, a été nommé chevalier de l'ordre du Mérite agricole au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée le 2 novembre.

Publié le 10 novembre 2016 à 10:36

Vingt grands chefs de la région (25 étoiles à eux tous) dont deux Bocuse d'or et 14 MOF, ainsi que de nombreuses personnalités, familles et amis, ont assisté à la soirée au cours de laquelle Alain Le Cossec a été fait chevalier de l'ordre du Mérite agricole par le Gouvernement français. Un grade qui lui a été remis par le chef lyonnais Christian Bourillot, l'un de ses premiers employeurs mais surtout son mentor. "Je resterais l'élève de Christian, car ma vie de cuisinier a commencé dans son restaurant. Je lui dois aujourd'hui mon titre et je le remercie pour ce qu'il m'a apporté au niveau humain et professionnel", a déclaré, ému, Alain Le Cossec, MOF 1991 et membre du jury des Bocuse d'or, des Toques blanches lyonnaises...

Autre promotion que fêtait le chef ce soir-là : ses nouvelles fonctions à l'Institut Paul Bocuse en tant que chef exécutif et directeur des arts culinaires. Outre un rôle d'ambassadeur qu'il jouera à travers le monde, il supervisera le travail des chefs de l'institut et devra enrichir le contenu des programmes par l'innovation. De nouvelles responsabilités pour ce chef entré à l'institut à sa création, il y a vingt-cinq ans ! "C'est un honneur de l'avoir parmi nos plus fidèles collaborateurs. Il est l'un de nos piliers et incarne les valeurs de l'établissement", a assuré Dominique Giraudier, le directeur de l'Institut Paul Bocuse.


Passage de relais à Davy Tissot

Pour succéder à Alain Le Cossec à la direction de Saisons, le restaurant gastronomique d'application de l'institut, un nouveau chef a été recruté. Il s'agit de Davy Tissot, MOF 2004, qui a été formé auprès des plus grands : Paul Bocuse, Régis Marcon, Philippe Gauvreau... À 43 ans, le Lyonnais entame aujourd'hui une nouvelle page de sa carrière professionnelle. Il a d'ailleurs dû relever son premier défi en réalisant, avec des élèves de 3e année, le dîner de la soirée auquel ont participé 40 convives. L'occasion pour Davy Tissot de présenter la nouvelle cuisine du restaurant Saisons, ouvert au public en semaine, avec une volonté de monter en gamme. "À travers mon savoir-faire, j'aimerais apporter une nouvelle signature avec une cuisine émotionnelle mais aussi transmettre l'exigence et la rigueur de notre métier aux générations futures", a-t-il déclaré.


Publié par Stéphanie Pioud



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Veilleur de nuit H/F

40 - Soorts-Hossegor

Figure iconique de la station balnéaire d'Hossegor, Les Hortensias du Lac se déploie sur la rive ouest du lac marin. À l’ombre des pins et à seulement 200 mètres des plages de l’Océan Atlantique, Les Hortensias mêlent habilement héritage Art Déco et culture du surf au travers de ses 25 chambres et

Posté le 23 mai 2024

Veilleur de nuit H/F

40 - Soorts-Hossegor

Figure iconique de la station balnéaire d'Hossegor, Les Hortensias du Lac se déploie sur la rive ouest du lac marin. À l’ombre des pins et à seulement 200 mètres des plages de l’Océan Atlantique, Les Hortensias mêlent habilement héritage Art Déco et culture du surf au travers de ses 25 chambres et

Posté le 23 mai 2024

Chef de partie H/F

74 - MORZINE

Hôtel & Spa Le Dahu **** Morzine - Portes du Soleil - www.dahu.com recherche h/f pour la prochaine saison d'été (03/06/24 > 18/09/24) un/une Chef de Partie Garde Manger, avec expérience et formation, cool, motivé, sensible aux autres, sensible à l'environnement et à nos démarches, appréciant d'être

Posté le 23 mai 2024