Formations à vocation européenne : un choix judicieux

Blanquefort (33) Suivre un cursus de bac pro en section européenne est positif pour les élèves, tant sur le plan professionnel que personnel.

Publié le 14 janvier 2016 à 10:30
En Aquitaine, les lycées professionnels de Bergerac (Dordogne), de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) ou encore de Blanquefort (Gironde) proposent des sections européennes aux élèves en bac pro cuisine, ou en bac pro commercialisation et services en restauration (CSR). Les élèves, sélectionnés sur leur motivation, bénéficient d'un cours de langue supplémentaire par semaine, d'une ou deux heures d'enseignement de leur spécialité dans la langue étrangère choisie - le plus fréquemment anglais ou espagnol - et effectuent un stage à l'étranger. Au lycée professionnel Saint-Michel de Blanquefort, les 34 élèves de terminale passent cinq semaines dans une entreprise à Bergen en Norvège, à Cork en Irlande ou, depuis cette année, à Séville en Espagne. Le lycée a établi des partenariats avec d'autres établissements ou s'adresse à des agences afin de trouver des hébergements et des entreprises. "Cette expérience tire les jeunes vers le haut. Cela renforce l'autonomie, la confiance en soi, les capacités d'adaptation. À leur retour, ils ont grandi. Et ce séjour peut déclencher une envie de s'expatrier, de poursuivre des études", constate Marie-Claude Poussard, responsable des sections européennes du lycée.

"Former des citoyens européens"

Depuis 2000, l'établissement propose une formation en cuisine et CSR en anglais, et par la suite en espagnol. En 2011, la section européenne s'est ouverte aux métiers de l'accueil en anglais. "Nous espérons pouvoir la proposer en espagnol à la rentrée 2016, et également ouvrir une section en anglais pour la filière boulangerie-pâtisserie", explique Marie-Claude Poussard. Le financement est assuré à 90 % par le programme Erasmus +, avec l'aide du conseil régional.

Une ouverture pour les élèves

En 1re bac pro CSR, Emma est bilingue en anglais. Elle a voulu intégrer la section en espagnol afin d'étudier une nouvelle langue, "car c'est un plus. Mon objectif est de travailler à l'étranger dans un pays anglophone", assure-t-elle. Marie, dans la même section, a elle aussi choisi l'espagnol "pour se perfectionner dans cette langue, et compenser [s]on mauvais niveau en anglais ! Maîtriser une langue ne peut être que bénéfique sur un CV", conclut-elle. 

Publié par Laetitia Bonnet Mundschau



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

75 - PARIS 09

Le Patio Opéra, restaurant semi-gastro festif et de qualité, membre du Collège Culinaire de France, recherche : - Chef de partie cuisine Références vérifiables indispensables. Salaire motivant Écrire au Chef : andrea@lepatio-opera.com NE PAS TELEPHONER

Posté le 23 février 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

92 - NANTERRE

LES EMPOTES - Traiteur gastronomique en Île de France Poste - SECOND DE CUISINE (H/F) - équipe jeune 7-8 personnes. Restauration innovante et gastronomique - dans l'air du temps! Sans coupure (8h-16h) / 39h semaine - Lundi au vendredi Salaire 2600-2800€ brut selon profil. Candidatez à paul@les

Posté le 23 février 2024

Cuisinier H/F

58 - MOUX EN MORVAN

Restaurant Beau-Site en plein cœur du Morvan, recrute CUISINIER H/F. Possibilité de logement. Salaire motivant selon profil. Contrat CDD 39h, 2 jrs de congés/sem. Fermé mardi. Horaire à définir lors de l'entretien. Cuisine traditionnelle faite maison. Ambiance familiale. 03.86.76.11.75. beausite.mo

Modifié le 23 février 2024