Entretien d'embauche : cinq questions pièges

Lors de l'entretien d'embauche, il faut répondre à toutes les questions, même les plus embarrassantes d'entre elles.

Publié le 15 novembre 2021 à 11:37

- Parlez-moi de vous…

Quasi incontournable, cette question ouverte vise à juger votre capacité à vous exprimer (clarté de l’information, concision, précision). Plutôt que de partir dans de grandes envolées, préparez une réponse concise mais détaillée de votre personnalité et de vos aspirations professionnelles.

- Listez-moi vos qualités et vos défauts

Règle d’or : rester sincère. Cela n’empêche pas de tricher un poil, en mettant en valeur un travers bien réel, mais peu pénalisant pour le poste visé. Variante : on vous demande de citer une expérience professionnelle réussie. Dans ce cas, choisissez-en une en lien direct avec ce pour quoi vous postulez.

- Préférez-vous travailler seul ou en équipe ?

L’enjeu est de mesurer votre capacité d’intégration aux équipes déjà en poste. Optez pour le ni-oui, ni-non : travailler en équipe permet de brasser les personnalités et de créer une émulation. Travailler seul est l'occasion de se surpasser.

- Savez-vous dire 'non' ?

Le recruteur veut connaître votre pouvoir de prise de décision, quand votre interlocuteur est en désaccord avec vous. Étayez votre réponse par des exemples concrets.

Quelles sont vos perspectives pour l’avenir ? 

Il s’agit là de prouver son ambition, sans paraître prétentieux ni donner l’impression que vous avez les 'dents qui rayent le parquet'. Quoi que vous répondiez, soyez cohérent dans votre discours.

 

recrutement entretien


Photo

Publié par Mylène SACKSICK



Commentaires
Photo
Catherine BRECHE

lundi 14 janvier 2019

Et en 2019 ; on en est toujours là ? un flot de questions toutes faites, bateaux, et pour lesquelles les candidats ont préparé les réponses ! Mais, à cette question : savez-vous dire non ? il y en beaucoup qui répondent par la négative ? Mais comment on choisit finalement ? Moi je préfère la spontanéité des échanges, comme si on se rencontrait dans un autre contexte. Quand je recrute, j'évoque des situations particulières pour savoir ce qu'aurait fait le candidat confronté à ce type de situation, et je vois sa réaction. Finalement, je parle beaucoup et je note les plus petites mimiques, le langage non verbal. Recruter n'est pas facile, et il y a autant de mauvais candidats que de mauvais recruteurs...
Photo
Roussel Josee

mardi 15 janvier 2019

Je viens d embaucher une personne 22 ans au bout de trois jours demande une rupture conventionnel et me dis je veux profiter du systheme incroyable mais vrai

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de cuisine H/F

77 - CHANTELOUP EN BRIE

Dans le cadre de l'ouverture prochaine d'un nouveau restaurant bistronomique situé à Chanteloup en Brie. Nous recherchons une équipe en cuisine pour des mets créatifs et évolutifs basés sur des produits frais et de saisons. Pour les membres de la salle vous évoluerez dans un cadre raffiné et cha

Posté le 17 avril 2024

Cuisinier H/F

Suisse

Le restaurant de La Croix de Culet / Le RED se trouve à l’arrivée du téléphérique de Champéry en Valais (Suisse) et propose des plats de brasserie. L’établissement est ouvert uniquement en journée, horaire continu et bonne ambiance de travail. Pour la saison d’été, juin à octobre, nous recherchons

Posté le 16 avril 2024

Chef de cuisine H/F

69 - LYON 07

à pourvoir début mai ! Envie de rejoindre une équipe jeune dans un lieu plein de peintures et de musiques, et travailler en binôme dans une cuisine ouverte et lumineuse ? Ce 39h peut t'intéresser ! (CDD et CDI) 2400-3000€ brut L'annonce est visible sur le site chromatique.art/on-recrute A bient

Posté le 16 avril 2024