Dominique Métayer (U2P) : "L'avenir, c'est nos jeunes"

À l'occasion des rencontres annuelles de l'Union des entreprises de proximité, le président, Dominique Métayer, a rappelé à quel point les entreprises artisanales, commerciales et libérales avaient su s'adapter pour faire face à la crise. Et si les chiffres d'une relance sont bien là, le niveau de 2019 n'est pas encore atteint. Emmanuel Macron, présent pour l'événement, en a profité pour présenter son plan en faveur des indépendants.

Publié le 17 septembre 2021 à 12:21

"Il y a une forte capacité d'adaptation des entreprises et cette résilience est à saluer." Dominique Métayer, président de l'Union des entreprises de proximités (U2P), n'a pas caché son enthousiasme face à son public (environ 600 indépendants), à l'occasion des rencontres annuelles de l'organisation, le 16 septembre, à la Maison de la Mutualité, à Paris. Il a également reçu le président de la République, Emmanuel Macron, qui a présenté son plan en faveur des indépendants.

Le président de l'organisation a tenu à saluer l'action du Gouvernement depuis mars 2020. Selon lui, les chiffres indiquent que une relance de l'activité - ce qu'a confirmé Emmanuel Macron - mais il a tenu a rappeler que le niveau de 2019 était loin d'être atteint. 

Concernant le pass sanitaire, "même si la majorité des clients l'acceptent, il pose encore quelques difficultés", a rappelé Dominique Métayer. L'U2P est donc en faveur "d'une vaccination généralisée". De ce côté-là, le chef de l'État a affirmé que dès que la situation sanitaire le permettra, le pass sanitaire sera supprimé, "en fonction des territoires". En revanche, rien n'a été dit quant à une éventuelle généralisation de la vaccination. 


Un accompagnement sur-mesure

“Nous allons accompagner de manière adaptée les entreprises” : l'annonce du président de la République concerne notamment les acteurs de la montagne et du secteur de l'hôtellerie-restauration, avec un plan spécifique. Une clause de revoyure est prévue début novembre. Emmanuel Macron a également affirmé que le Gouvernement allait présenter prochainement des mesures de réaménagement les échéances de remboursement des PGE pour les entreprises appartenant des secteurs en difficulté. "Tous ne pourront pas rembourser en même temps (...) Toujours avec le même pragmatisme, nous allons continuer à réaménager pour les entreprises les plus en difficulté. Aucune entreprise ne doit être fragilisée par son remboursement", en précisant que les banques seront mises à contribution.

 

La voie "royale" de l'apprentissage avec 1 jeune 1 solution 

Autre point clé de cette rencontre : l'apprentissage. "L'avenir, c'est nos jeunes", a insisté Dominique Métayer. L'U2P a salué la réforme de l'apprentissage, engagée depui 2018, qui permet de compter 500 000 jeunes en apprentissage aujourd'hui. Néanmoins, le président de l'U2P a notamment souligné des problèmes de financement, de recrutement... Et demande ainsi à l'exécutif de pérenniser l'aide mise en place actuellement. 

Sur la question des problèmes de recrutement, Emmanuel Macron veut y faire face avec "l'incitation à l'emploi" : renforcer le plan 1 jeune 1 solution, investir continuellement dans la formation des salariés et demandeurs d'emploi, et s'assurer qu'il n'est jamais plus rentable de ne pas travailler : "C'était le but de la réforme de l'assurance chômage. Il est donc légitime qu'elle se mette en place dans les semaines à venir." Enfin, il a évoqué l'attractivité des métiers dans les secteurs qui n'attirent plus. "Accompagner la rémunération sans peser sur le résultat des entreprises" est une piste, tout comme un travail sur "les logements".

Dominique Métaye a conclu sur les réformes en cours : "L'avenir, c'est également les réformes." Si l'U2P soutient la réforme de l'assurance chômage, elle demande à décaler celle sur le régime des retraites, craignant de nouveaux mouvements sociaux. 

U2P #DominiquéMétayer# 


Photo

Publié par Romy CARRERE



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de rang H/F

85 - FONTENAY LE COMTE

Le Rabelais, Hôtel*** Restaurant Spa recrute un chef de rang (h/f) Où sommes-nous ? A Fontenay le Comte, en Vendée, ville historique de caractères en plein essor économique, de + de 13 000 habitants, au cœur du Marais Poitevin, à 45 min de La Rochelle, à moins d'une heure des plages, du Puy du Fou

Posté le 22 mai 2024

Femme/Valet de chambre

84 - Oppède

À quelques minutes d’Oppède-le-Vieux, village typiquement provençal construit au sommet d’un éperon rocheux, notre paisible bastide offre un cadre de verdure et de paisibilité en harmonie totale avec la nature environnante. Surplombant les vignes et les montagnes du Luberon, Fontenille bien-être e

Posté le 22 mai 2024

Chef de partie H/F

17 - ST MARTIN DE RE

- journée Continue - 1 service/ jour - 2 jours et demis consécutifs de repos par semaine - logés. Afin de renforcer son équipe pour la saison 2024, le restaurant LE BASTION à Saint Martin de Ré (île de Ré ), recherche h/f : - chef de partie - commis de cuisine - chef Pâtissier

Posté le 22 mai 2024