Didier Leder, un proviseur entre rigueur et bienveillance

Antony (92) Didier Leder vient de faire sa première rentrée en tant que proviseur du lycée des métiers Théodore Monod d'Antony, près de Paris. Après neuf années passées à diriger le lycée hôtelier de Marseille, où il a développé les relations internationales, changement de cap. Cette nouvelle affectation est l'occasion d'instaurer empathie, respect et bien-être à l'école.

Publié le 23 octobre 2023 à 10:53

Il n’aspirait pas particulièrement à intégrer l’enseignement. La passion première de Didier Leder, “c’était la cuisine”. Adolescent, il a donc suivi un cursus au lycée hôtelier de Marseille (Bouches-du-Rhône). Une première étape qui va déboucher sur cinq années passées dans la restauration en France, en Angleterre, en Allemagne et en Suisse. Parce qu’il aime voyager, voir du pays, des paysages, découvrir d’autres cultures et d’autres façons de travailler. “C’est une opportunité qui m’a fait entrer dans l’enseignement”, se souvient Didier Leder. Une opportunité doublée d’un intérêt “fort” pour la transmission. “J’ai eu l’occasion d’enseigner la cuisine dans une école privée de La Chaise-Dieu [Haute-Loire] et j’ai accepté.” L’expérience va durer six ans, avant qu’il ne se décide à passer le concours pour devenir chef d’établissement. “L’aspect management me plaisait”, confie Didier Leder. Nous sommes en 2002, l’enseignant réussit les épreuves et devient proviseur de lycée.

17 partenariats actifs avec des écoles à travers le monde

 “J’ai toujours cherché à revenir vers le secteur de l’hôtellerie et de la restauration.” D’où les choix d’affectation de Didier Leder dans les lycées hôtelier de Pithiviers (Loiret), Blois (Loir-et-Cher), Marseille, où il va rester neuf ans, et, depuis la rentrée 2023, dans le lycée des métiers Théodore Monod d’Antony (Hauts-de-Seine), établissement qui forme aux services à la personne, au commerce, aux métiers de l’hôtellerie et de la restauration. “Le contexte est très différent de Marseille, où l’établissement comptait quelque 1 200 élèves. Ici, à Antony, ils ne sont que 600…” Mais s’il a fait bouger les choses sur les bords de la Méditerranée, il souhaite également bousculer quelques habitudes le long de la ligne de Sceaux. À Marseille, en effet, Didier Leder s’est attelé notamment à développer les relations internationales. Lors de son départ, au début de l’été 2023, le lycée hôtelier de la cité phocéenne ne comptait pas moins de 17 partenariats actifs avec des écoles en Europe, en Chine, au Japon ou encore au Maroc. Mais, au lycée Théodore Monod d’Antony, les jeunes comme les enseignants ont déjà pris le pli de partir, découvrir d’autres façons de transmettre et d’apprendre, grâce à 6 partenariats déjà instaurés avec des établissements à l’étranger. Didier Leder doit donc explorer de nouvelles pistes.

>> Lire aussi : Rentrée 2023 : à quoi faut-il s'attendre dans les écoles et lycées hôteliers ?

Une structure pour le mieux-être des jeunes dans leur établissement 

“La première chose que je dis aux jeunes que je rencontre dans le lycée : 'Ici, vous n’êtes plus des collégiens, vous êtes des professionnels'.” Une façon pour Didier Leder d’ouvrir leurs horizons, les projeter dans le monde des adultes. C’est aussi un moyen de leur faire comprendre et accepter la rigueur, le respect ou encore le port d’une “tenue de recrutement” chaque jeudi. Dans cette même veine, le proviseur a comme objectif de développer “tout ce qui est en lien avec la bienveillance, l’empathie et le bien-être à l’école”. “Nous allons mettre en place une structure pour que les jeunes se sentent bien dans leur établissement”, détaille-t-il. Enfin, à l’instar de la plateforme qu’il a créée à Marseille pour connecter élèves, alumni et entreprises, Didier Leder souhaite réitérer cette initiative dans l’établissement d’Antony dès la rentrée 2024. Et pour cause : “Quand je suis arrivé à Marseille en 2014, il n’existait rien de ce genre. En 2023, quand je suis parti, la plateforme comptait plus de 5 000 adhérents.” Au lycée Théodore Monod, il espère même élargir le réseau à 350 écoles hôtelières en Europe.

 

Formation #didierlder# #lyceehotelier#


Photo

Publié par Anne EVEILLARD



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Responsable de salle H/F

75 - PARIS 11

NEW SPOT IN TOWN - As part of a BIG PLACE intended to become a new institution in Paris 11TH, this TRENDY restaurant-bar is looking for a MANAGER, international profile, quick-witted, sensitive, learned and thoughtful to MANAGE waiters and personalities with ambition. Like a PARTNER, DETAILS foc

Posté le 28 février 2024

Garçon de café - Limonadier H/F

75 - PARIS 11

La brasserie La Bonne Bière cherche h/f pour rejoindre l’équipe. Recrutement: 1 barman Poste évolutif CDI 2 jours de repos consécutifs Horaires sans coupure Savoir maîtriser le plateau hamed.dhaouadi87@gmail.com

Posté le 28 février 2024

Serveur H/F

38 - AUTRANS MEAUDRE EN VERCORS

Cherche couple ou 2 personnes pour 2 postes: commis de cuisine et responsable pour les petits déjeuner et service du soir. Hôtel Le Vernay Autrans. 1j et demi repos par semaine en commun. CDD de 6 mois mai à fin Octobre, Possibilité de CDI. Poste logé en logement privatif. info@le-vernay.com

Posté le 27 février 2024