Des professionnels français à bord du plus grand paquebot du monde

Dominique Gamba et Thierry Houlbert sont en charge respectivement de la restauration et de la pâtisserie au sein du groupe Royal Caribbean Cruise Line. Ils sont responsables des vingt restaurants de l'Harmony of the Seas, sorti des chantiers de Saint-Nazaire et inauguré cet été en Méditerranée.

Publié le 21 septembre 2016 à 14:18

Avec ses 2 747 cabines, l'Harmony of the Seas peut accueillir 6 410 passagers. Une ville flottante qui compte 20 restaurants, 250 cuisiniers et 600 employés de salle parmi les 2 300 membres d'équipage de 77 nationalités différentes ! Et parmi eux trois Français, dont Dominique Gamba et Thierry Houlbert, qui sont en charge respectivement de la restauration et de la pâtisserie au sein du groupe américain Royal Caribbean Cruise Line, propriétaire du navire.

Les deux professionnels supervisent les 280 restaurants des 24 bateaux de Royal Caribbean, et ont été mandatés cet été en Méditerranée pour diriger les premières croisières de l'Harmony of the Seas. "Sur le plus gros paquebot de croisière du monde, tout est démesure, s'étonne encore Thierry Houlbert. On utilise 500 kilos de farine et 30 000 d'oeufs frais par jour !" Les équipes dédiées à la pâtisserie représentent à elles seules une brigade d'une quarantaine de personnes à bord de l'Harmony. Un effectif nécessaire pour servir quotidiennement 10 000 personnes, passagers et membres d'équipage réunis. "C'est chaque jour un pari", sourit Thierry Houlbert, qui travaille depuis vingt-cinq ans à bord des bateaux de croisière. Le chef pâtissier originaire de Saint-Corneille (près du Mans) a croisé sur sa route Michel Roux et Thierry Atlan. Une carrière atypique, certes, mais dont Thierry Houlbert ne se lasse pas, partageant désormais son temps entre les bateaux, le siège du groupe à Miami et la Jamaïque, où il vit avec sa famille. En alternant des périodes d'un mois de repos avec deux mois de travail continu.

 

"Soit on adore, soit on déteste"

"Travailler à bord d'un bateau, soit on adore, soit on déteste", ajoute Dominique Gamba. Le responsable de la restauration de Royal Carribbean a lui tout de suite adoré : "Il faut évidemment aimer voyager et il faut être mobile pour travailler à bord des bateaux de croisière, mais il est aussi indispensable de parler anglais dans cet environnement international." Pour une expérience "véritablement gratifiante" où l'on touche à tous types de restauration, de la plus moderne (avec les expériences moléculaires du Wolderful Restaurant) jusqu'à la plus traditionnelle, comme en témoigne le restaurant Jamie's, de Jamie Oliver, à bord de l'Harmony of the Seas. Thierry Houlbert souligne par ailleurs la liberté dans le choix des approvisionnements : "Ma philosophie, c'est de travailler avec les meilleurs produits, ce que la compagnie entend, c'est pourquoi nous travaillons par exemple avec Valrhona."

Royal Caribbean Cruise Line mise aussi sur le développement des franchises de restauration et snacking à bord de ses bateaux. L'enseigne Starbucks est notamment présente sur l'Harmony of the Seas. Une politique pour mieux amortir le coût de fabrication du navrire qui s'élève à 1,5 milliard d'euros. Une façon également d'ouvrir l'offre de bar et de restauration à une clientèle plus large, plus jeune, plus familiale.


Photo

Publié par Francis MATÉO



Commentaires
Photo
André PICCA

lundi 19 septembre 2016

De longues dates, RCCL s'est intéressé au personnel issu des écoles et des entreprises françaises. Dès le lancement du 1er paquebot de cette compagnie, Le Song of Norway, en 1970, la compagnie a embarqué 20 jeunes diplômés issus de l'Ecole Hôtelière de Nice. J'en faisais partie, et je n'avais pas encore 18 ans. C'est une expérience qui a donné le ton de mon parcours professionnel et je suis reconnaissant à cette compagnie d'avoir tenté l'aventure avec nous.
André Picca - auteur du blog des Experts 'gestion des équipes et du service en CHR'

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

75 - PARIS 09

Le Patio Opéra, restaurant semi-gastro festif et de qualité, membre du Collège Culinaire de France, recherche : - Chef de partie cuisine Références vérifiables indispensables. Salaire motivant Écrire au Chef : andrea@lepatio-opera.com NE PAS TELEPHONER

Posté le 23 février 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

92 - NANTERRE

LES EMPOTES - Traiteur gastronomique en Île de France Poste - SECOND DE CUISINE (H/F) - équipe jeune 7-8 personnes. Restauration innovante et gastronomique - dans l'air du temps! Sans coupure (8h-16h) / 39h semaine - Lundi au vendredi Salaire 2600-2800€ brut selon profil. Candidatez à paul@les

Posté le 23 février 2024

Cuisinier H/F

58 - MOUX EN MORVAN

Restaurant Beau-Site en plein cœur du Morvan, recrute CUISINIER H/F. Possibilité de logement. Salaire motivant selon profil. Contrat CDD 39h, 2 jrs de congés/sem. Fermé mardi. Horaire à définir lors de l'entretien. Cuisine traditionnelle faite maison. Ambiance familiale. 03.86.76.11.75. beausite.mo

Modifié le 23 février 2024