Coronavirus : la Confédération des acteurs du tourisme demande au Premier Ministre des actions concertées

Les acteurs du tourisme, réunis au sein de la CAT, viennent d'écrire au Premier Ministre.

Publié le 06 mars 2020 à 21:02

La Confédération des acteurs du tourisme (CAT), présidée par Roland Héguy, vient d’adresser un courrier au Premier Ministre. Ses membres veulent une meilleure coordination de la crise ‘historique’ qui attend les entreprises de la filière, premières à supporter les baisses d’activité. La CAT demande un ‘plan de survie' prenant en compte :

- Une meilleure coordination interministérielle entre les différents ministères afin d’éviter les consignes contradictoires et les messages anxiogènes.

- Un « guichet unique » d’aide et de renseignements pour nos entreprises et une simplification des démarches administratives demandées aux entreprises.

- Un dispositif accéléré de mise en oeuvre pour les entreprises qui souhaitent avoir recours à l’activité partielle, conditions de modulation du temps de travail, conditions de renouvellement des CCD.

- Recevoir des consignes claires sur les conditions de remboursement/ indemnisation des clients en cas de fermeture temporaire d’une entreprise ou d’annulation d’une prestation.

- Un fonds de garantie pour protéger toutes les entreprises de la filière des risques de défaillances pour donner suite aux annulations

- La suppression des charges sociales et/ou fiscales pour les TPE, PME et ETI.

- Un message fort à l’attention des assurances pour prendre en compte cette situation exceptionnelle (plusieurs compagnies ne reconnaissent pas les Pertes d’Exploitation dès lors qu’il n’y a pas de « dommage matériel » ou considèrent le Covid-19 comme un dérivé du H1N1 et donc l’excluent des garanties).

- Un report de la réforme de l’assurance chômage qui va abaisser de 20% les indemnisations des salariés (et davantage encore s’agissant des saisonniers).

- La ré-examen en avril de l’arrêté du 4 mars du Ministère de la Santé qui interdit les événements de plus de 5 000 personnes jusqu’au 31 mai 2020. Cet arrêté a-t-il été pris en coordination avec le ministère de l’économie ?

« Nos entreprises, conclue la CAT,, font face à un risque vital et immédiat. Ainsi, si le stade 3 de l’épidémie devait être décidé par le Gouvernement, nous vous demandons à être informés en amont, en précisant, notamment les nouvelles contraintes que cela entrainerait pour nos entreprises. Nous souhaitons que les messages restent factuels, informatifs et coordonnés car les entreprises ne pourront résister aux conséquences de signaux alarmistes ».

CAT Covid19 #Virus# #Codiv19# #CoronavirusFrance# #ActivitéEconomique#



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

69 - LYON 02

Le groupe HANOI CAPHE recrute pour son restaurant : - 1 sous chef de cuisine h/f Si vous avez de l'ambition et le sourire venez profitez de ce succès pour évoluer avec nous. Le groupe HANOI CAPHE recrute, Si vous avez de l'ambition et le sourire venez profitez de ce succès pour évoluer ave

Posté le 27 février 2024

Chef de rang H/F

92 - Puteaux

Le bistrot Saperlipopette, enseigne des Bistrot Pas Parisiens, recrute. L’esprit des Bistrots Pas Parisiens est avant tout de la bienveillance et l’envie de se dépasser chaque jour. Votre attitude et vos qualités sont essentielles pour maintenir l’excellence et le savoir-faire que nous partageons !

Posté le 27 février 2024

Chef de partie H/F

92 - Asnières-sur-Seine

Le bistrot Splash, enseigne des Bistrots Pas Parisiens, recrute.L’esprit des Bistrots Pas Parisiens est avant tout de la bienveillance et l’envie de se dépasser chaque jour. Votre attitude et vos qualités sont essentielles pour maintenir l’excellence et le savoir-faire que nous partageons !Vous êtes

Posté le 27 février 2024