Christophe Aribert lance le Bouillon A

Grenoble (38) Trois ans après l'ouverture de sa Maison Aribert, le chef doublement étoilé relève un nouveau défi : reprendre l'esprit des bouillons parisiens pour une alimentation vertueuse accessible au plus grand nombre.

Publié le 24 mai 2022 à 14:05

“Ce que je veux faire ici est simple : donner à manger le plus sainement possible avec de bons produits de saison à un prix le plus accessible possible. Et le faire dans ma ville était important pour moi”, résume Christophe Aribert, lorsqu’il présente sa nouvelle table, le Bouillon A, ouverte à Grenoble (Isère) le 16 mai dernier. Le chef doublement étoilé a en effet ouvert une brasserie façon bouillon parisien au rez-de-chaussée du Y-Spot Partners, à l’entrée de la Presqu’île, nouveau quartier de Grenoble. Mitonné depuis de longs mois avec Célia Metsu, son bras droit, Georges Riu, son directeur artistique, Lætitia Capuano, architecte et Julien Balduzzi, cuisiniste designer, ce projet réinterprète l’esprit des bouillons parisiens sur un espace lumineux avec vue sur le Vercors et la Chartreuse. Montant de l’investissement : 1,2 M€.

 

Un cadre simple et chaleureux

Ouvert 7 jours sur 7 de 11 heures à 23 heures, l’établissement est dirigé par Florence Drillat, 26 ans, jusqu’ici responsable du Café A, table bistronomique de la Maison Aribert. Aménagée pour un envoi rapide des plats, la cuisine, délimitée par une paroi en bois et verre flûté, reste en lien direct avec la salle de 124 couverts. Celle-ci offre un cadre chaleureux avec ses tables et chaises bistro, ses banquettes couleur framboise et ses murs carrelés façon boucherie d’antan. “L’objectif est que des gens de toute origine puissent s’y mêler. Le ticket moyen de notre première semaine se situe entre 23 et 25 € avec boisson”, glisse Célia Metsu.

 

Une carte courte

S’il signe la carte - courte, composée de fait maison concocté à partir de produits locaux -, Christophe Aribert a confié sa cuisine à Jonathan Faltas, 36 ans, chef parisien habitué à ce type de brasserie. “Dans un bouillon, les plats s’imposent d’eux-mêmes. L’œuf mayonnaise ou le poireau vinaigrette sont par exemple incontournables. Mais nous travaillons ces produits simples en matière et en texture”, explique ce chef. Sa fierté ? “Utiliser les mêmes choses que dans la Maison Aribert, mais pas de la même façon. Cette nouvelle table conforte d’ailleurs Christophe Aribert dans son projet d’extension de potager maison.

 

#Aribert# #Bouillon#


Photo

Publié par Nathalie RUFFIER



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de rang H/F

75 - PARIS 09

Vous êtes passionné(e) de gastronomie, le restaurant LOUIS, 1 étoile Michelin, Paris 9ème, recherche de suite un(e) CHEF(FE) DE RANG/ COMMIS DE SALLE H/F expérience gastro exigée. 2,5 jours de repos, Fermé week-end. Envoyer CV à recrutementlacave8@gmail.com

Posté le 25 février 2024

Serveur H/F

56 - Bangor

Commis de salle Relais & Châteaux Castel Clara MissionL’hôtel Castel Clara recherche son futur Commis de salle (H/F). Vous participez au dressage des tables et service en salle et serez en charge : De l’accueil personnalisé et service attentionné du client de son arrivée à son départ De la mise

Posté le 25 février 2024

Commis de cuisine H/F

56 - Bangor

Commis de cuisine Relais et Châteaux Castel Clara MissionL’hôtel Castel Clara recherche son futur Commis de cuisine (H/F). Vous préparez une ou plusieurs parties du menu et serez en charge : De la réalisation des préparations « chaudes » ou « froides », De la fabrication et dressage des plats,

Posté le 25 février 2024