Choisir son organisme de formation

Trouver et sélectionner son centre de formation ou de bilan de compétence ne s'improvise pas, d'autant que demander une prise en charge financière s'anticipe. Choisissez un cabinet qui conjugue à la fois une activité de bilan de compétences et qui soit un spécialiste de l'orientation professionnelle pour qu'il puisse vous guider au mieux parmi le nombre des formations qui ne cesse de se complexifier.

Publié le 24 septembre 2020 à 11:28

► Où trouver les organismes de formation ?

Pour trouver un organisme de formation, vous pouvez :

- consulter le portail formation-écoles de L’Hôtellerie Restauration ;

- demander le catalogue de formation auprès de votre direction des ressources humaines ;

- vous rendre aux salons de la formation professionnelle, de la formation continue ou les salons spécialisées dans le domaine de l’hôtellerie-restauration ;

- définir une stratégie de formation par un spécialiste indépendant de l’orientation scolaire et professionnelle.

 

► Comment choisir son organisme de formation ?

Choisissez un cabinet qui conjugue à la fois une activité de bilan de compétences et qui soit un spécialiste de l’orientation professionnelle pour qu’il puisse vous guider au mieux parmi le nombre des formations qui ne cesse de se complexifier.

Les neuf questions clés à poser au représentant de l’organisme de formation

1. Quels sont les objectifs de la formation ?

2. Quel est le contenu de la formation ?

3. Quel est le suivi au cours de la formation (accompagnement individuel ou collectif) ?

4. Quels sont les critères de sélection des candidatures ?

5. Quelle est la nature de la validation de la formation ?

6. Quelle est la durée de la formation ?

7. Peut-elle être prise en charge dans le cadre d’un CPF ou d’un CPF de transition ?

8. Quels sont les labels et accréditations de l’organisme et la formation ?

9. Quel en est le coût ? Une partie est-elle à ma charge ?

 

► Choisir son centre de bilan de compétences

  • Le financement

Avant de rechercher un organisme, il faut se demander qui financera le bilan de compétences. Plusieurs possibilités existent.

- Financement par le salarié : pour des raisons de confidentialité ou de rapidité, le salarié préfère financer la formation par ses propres moyens. Il devra alors rechercher des cabinets spécialisés dans l’orientation professionnelle et/ou les centres de bilan de compétences.

- Financement par l’entreprise : certaines grandes entreprises proposent des bilans de compétences dans leur plan de formation et diffusent une liste d’organismes. Le bilan est effectué pendant le temps de travail

- Financement par un organisme : Transition pro (ex-Fongecif).

  • Quels organismes privilégier ?

Vous pouvez ensuite classer les cabinets en fonction de votre préférence :

- la spécialisation : un cabinet généraliste ou un consultant ayant développé des compétences dans le domaine de l’hôtellerie-restauration ;

- la proximité géographique : un cabinet proche de votre lieu de travail, de votre domicile ou non.

  • Quel est le rôle du consultant ?

Le consultant doit être capable :

- d’entretenir un climat de confiance, d’empathie, avec bienveillance, pour aider le bénéficiaire à faire émerger son projet professionnel, ses envies ;

- de proposer des tests valides scientifiquement et être en mesure de dégager les résultats les plus pertinents possibles pour aider à l’élaboration du projet ;

- d’effectuer une veille intensive sur l’orientation professionnelle, la formation continue, pour définir la stratégie la plus performante ;

- de connaître suffisamment votre secteur d’activité pour vous guider vers les bonnes structures et personnes.

Les 9 questions clés à poser au consultant

1. Quelle est la durée du bilan, le nombre et la durée des entretiens en face-à-face ? La durée des entretiens en face-à-face est de douze heures (au minimum) réparties entre trois semaines et quatre mois.

2. Combien de consultants interviennent dans la méthodologie proposée ? Selon les centres, un ou plusieurs consultants sont mobilisés. Un climat de confiance doit pouvoir s’instaurer avec votre interlocuteur.

3. Quelle est la formation professionnelle de l’interlocuteur ? Un double cursus de psychologue et spécialiste de l’orientation professionnelle ou des ressources humaines est préférable.

4. Quelle est la méthodologie appliquée ?

5. Quelle est la validité des tests ? Tous ne sont pas nécessairement valides…

6. Le cabinet a-t-il développé des compétences spécifiques dans le domaine de l’hôtellerie-restauration ? Une bonne connaissance du secteur professionnel est un atout certain.

7. Le consultant est-il reconnu dans le domaine de l’hôtellerie-restauration ? Publications, participation à des conférences…

8. Quel est le coût de la prestation ? Les organismes paritaires ne remboursent que jusqu’à un certain plafond.

9. Quelles sont les ressources documentaires ? Une connaissance approfondie de l’orientation professionnelle et du marché du travail est nécessaire pour mieux guider le porteur d’un projet.

Se former à distance

La formation à distance peut prendre plusieurs formes :

- par téléphone : conversation avec un anglophone (ou autres) pour parfaire ses connaissances linguistiques ;

- par CD ou DVD : des tests peuvent être prévus pour valider la compréhension de la formation avant de passer à un niveau supérieur ;

- par l’intranet ou sur internet : des outils sont mis en ligne en interne par certains groupes hôteliers ou par des centres de formation qui ont conclu des accords avec des entreprises hôtelières.

 

► Demander la prise en charge financière d’une formation

Vous pouvez contacter Akto-Réseau Fafih pour demander une prise en charge financière si vous êtes dans la branche :

- hôtels, cafés, restaurants ;

- restauration collective ;

- restauration commerciale libre-service ;

- restauration rapide.

Fafih #formateur# Akto

 


Photo

Publié par Jean-Philippe BARRET



Commentaires
Photo
Laurent JULIEN

mercredi 23 septembre 2020

Bonsoir,
Article très complet auquel on pourrait rajouter un élément qualitatif relatif à l'organisme de formation, sa certification QUALIOPI qui est garant de la démarche qualité entreprise par l'organisme et validée par un organisme certificateur.
Cordialement,
Photo
Bruno LENNE

jeudi 24 septembre 2020

Bonjour,
Il manque toutefois quelques informations importantes :
Premièrement, les FONFECIF n'existent plus et sont remplacés par TRANSITION PRO.
Deuxièmement, les OPCA sont devenus les OPCO, il y en a 11 en France et la majeure parties des entreprise CHR sera répartie sur 3 d'entre eux l'AFDAS qui reprend la compétence Tourisme et une partie de l'ancien FAFIH, l'OPCO EP qui reprend une grande partie des AGEFOS PME et une autre parie du FAFIHet l'OPCO Commerce où l'on retrouve le reste de l'ancien FAFIH non pris en charge par l'AFDAS et l'OPCO EP.
Bon courage dans vos recherches de financement.

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Directeur de restaurant H/F

97 - LE VAUCLIN

Nous recherchons un directeur de restauration pour diriger un restaurants Beach Bar idéalement situé. 10 ans d'expérience de direction de restaurant Expérience exigée dans la direction d'un restaurant Beach Bar soit en Martinique soit en Guadeloupe

Posté le 20 avril 2024

Chef Pâtissier H/F

68 - COLMAR

Restaurant L'Atelier du peintre 1* Michelin Colmar centre, recrute un/une Chef pâtissier et un/une Chef de partie pâtisserie. Postes en CDI, entrée à convenir, 3 jours de congés fixes dont 2.5 jours consécutifs / semaine, et 6 semaines de CP/an. Chef pâtissier avec expérience vous aimez crée

Posté le 20 avril 2024

Chef de rang H/F

06 - ROQUEBRUNE CAP MARTIN

Restaurant semi-gastro, Roquebrune Cap Martin cherche chef de rang 39h CDD avril/octobre. 2 ans d'expérience exigé. Motivé, réactif, autonome, organisée, anglais parlé. Salaire à convenir si Possibilité Logement www.laroquebrunoise.com Wattsapp 06 80 36 50 85 restaurant@laroquebrunoise.com

Posté le 19 avril 2024