Bubo marie bento et bistronomie

Marseille (13) Aux fourneaux de Bubo depuis mars dernier, le chef Simon Mounier crée des bentos bistronomiques à midi, et des escales plus sophistiquées le soir.

Publié le 26 septembre 2023 à 13:20

À l’heure du déjeuner, les actifs ne peuvent pas toujours apprécier un repas bistronomique, faute de temps. Pour résoudre cette équation, le restaurant Bubo propose à sa clientèle marseillaise des bentos au prix de 26 €. Autrement dit, l’entrée, le plat et le dessert sont servis en même temps dans une boîte à repas en porcelaine compartimentée et recouverte d’un couvercle, créée spécialement au Japon. “Les clients ont le choix entre deux entrées, deux plats et deux desserts, qui changent toutes les semaines. Ce système leur permet de manger à leur rythme et de conserver les plats au chaud”, précise Gregory Goutoulli, propriétaire de l’établissement.

Créativité au menu

Le soir venu, le chef Simon Mounier, passé par le lycée hôtelier la Closerie à Saint-Quay-Portrieux et le restaurant de Pierre Gagnaire au sein de La Grande Maison de Bernard Magrez à Bordeaux, concocte des menus plus gastronomiques (de trois à cinq escales). “C’est une cuisine de goût, d’instinct, iodée, à base de produits frais et de saison. Je suis à la recherche de l’émotion dans l’assiette, avec des plats très lisibles. Je peux exprimer ma créativité et glisser quelques produits de Bretagne, d’où je suis originaire. Ça change un peu des restaurants aux touches provençales ! ”, déclare le chef. “J’aime cette liberté au restaurant, mais aussi, de manière plus générale, à Marseille, enchaîne-t-il. J’ai l’impression d’être dans une ville en ébullition. On sent que ça bouge, beaucoup de gens s’installent et n’ont pas peur de faire une cuisine qui sort de l’ordinaire.” Les menus Escales sont renouvelés tous les mois. Avec succès, constate Gregory Goutoulli : “Avant, nous proposions des menus à l’aveugle le soir. Mais cela réduit la clientèle, beaucoup de gens sont réfractaires au fait de ne pas savoir ce qu’ils vont dîner. Maintenant, nos menus permettent de faire une rotation et de fidéliser la clientèle.”

#bubo# bento #marseille# #simonmounier#


Photo

Publié par Violaine BRISSART



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Serveur H/F

33 - LACANAU

Recrute 2 serveurs H/F pour brasserie à gros débit sur le bord de mer de Lacanau-Océan. Travail sur PAD, équipe de 6 personnes, carré de 30 places, ambiance familiale. Poste logé en STUDIO INDIVIDUEL équipé avec kitchenette, lave linge, wifi, télévision, climatisation. Participation en avantage en

Posté le 25 février 2024

Femme/Valet de chambre

74 - CHAMONIX MONT BLANC

Salaire attractif. 2 jours de repos par semaine y compris en week-end. QC Terme Chamonix est à la recherche de responsables d'entretien h/f pour le centre bien-être de Chamonix Mont Blanc.

Posté le 25 février 2024

Chef de partie H/F

85 - ST LAURENT SUR SEVRE

Le Château de la Barbinière, Hôtel **** et Restaurants (La Closeraie restaurant gastronomique - L'Orangerie restaurant bistronomique - Le Clos Suzette Crêperie), situé à Saint Laurent Sur Sèvre en Vendée (85) souhaite renforcer son équipe ! Nous recherchons : CHEF DE PARTIE (H/F) - CDI CHEF PÂT

Posté le 25 février 2024