×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Romain Vidal réélu à tête de la CNTR

Vie professionnelle - jeudi 1 décembre 2022 16:12
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le 24 novembre dernier, lors de l'assemblée générale de la Commission Nationale des Titres Restaurant (CNTR), Romain Vidal, restaurateur à Paris et élu au GNI Paris Ile-de-France, a été réélu pour la 3ème fois consécutive, comme représentant du collège des restaurateurs, détaillants fruits et légumes et assimilés. A ce titre, il devient également trésorier de la CNTR.



e porte la voix de tous les commerçants de France (restaurateurs, épiciers, boulangers, …) et l'action de la CNTR est de défendre au mieux le dispositif des titres-restaurant, déclare Romain Vidal.
e porte la voix de tous les commerçants de France (restaurateurs, épiciers, boulangers, …) et l'action de la CNTR est de défendre au mieux le dispositif des titres-restaurant, déclare Romain Vidal.

La Commission Nationale des Titres-Restaurant réunit les acteurs socio-économiques du Titre-Restaurant : Organisations professionnelles d’employeurs, Syndicats de salariés, Syndicats de restaurateurs et de commerçants assimilés, Émetteurs de titres-restaurant.

« Je porte la voix de tous les commerçants de France (restaurateurs, épiciers, boulangers, …) et l’action de la CNTR est de défendre au mieux le dispositif des titres-restaurant... Au cours des derniers mois, nous avons travaillé sur le relèvement du plafond d’utilisation journalier du titre-restaurant de 19 € à 25 € (effectif depuis le 1er octobre 2022) ; Nous sommes également dans une action de défense concernant la valeur faciale du titre-restaurant et nous nous sommes opposés à l’extension de l’usage du titre-restaurant pour acquitter le prix de tout produit alimentaire, qu’il soit ou non directement consommable ».

« Au niveau du GNI, nous militons pour l’encadrement des commissions facturées par les émetteurs. Des discussions ont lieu régulièrement avec les émetteurs afin de trouver une solution quant à la simplification des facturations des titres dématérialisés. Nous espérons voir arriver de nouvelles facturations dès le 2ème trimestre 2023 ». déclare Romain Vidal.

#CNTR #Titrerestaurant #RomainVidal


Pascale Carbillet
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en CHR : outils pratiques
par Jean-Claude Oulé
Services