×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Auvergne-Rhône-Alpes : des mesures pour faire face à la hausse du coût de l'énergie

Vie professionnelle - vendredi 18 novembre 2022 11:47
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Laurent Wauquiez a annoncé, le 12 novembre, des mesures d'urgence pour les hôteliers et restaurateurs de la région pour les aider à faire face à la crise de l'énergie.



En région Auvergne-Rhône-Alpes, une nouvelle aide destinée à la restauration, et pourra atteindre 10 000 €, permettra de financer 'des investissements d'optimisation énergétique'.
© GettyImages
En région Auvergne-Rhône-Alpes, une nouvelle aide destinée à la restauration, et pourra atteindre 10 000 €, permettra de financer 'des investissements d'optimisation énergétique'.

 “Nous sommes la grande région du tourisme. Et nous voulons le rester. Cette crise de l’énergie menace gravement nos secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration qui sont en grande détresse. Des secteurs qui sont malheureusement les grands oubliés des aides de l’État. Alors nous avons décidé d’agir et de mettre en place des aides pour les accompagner durant cette période difficile. Mais nous souhaitons aussi que l’État comprenne toute l’importance de la filière, qui doit pouvoir bénéficier du bouclier tarifaire. Ce sont de trop nombreux emplois qui sont menacés”, a déclaré Laurent Wauquiez, le 12 novembre. Le président de la région Auvergne-Rhône Alpes a dénoncé une situation “absolument apocalyptique” et s’est associé au GNI et à l’Umih pour faire un état des lieux de la situation en Auvergne-Rhône-Alpes afin de faire pression sur le Gouvernement.

Outre une lettre ouverte au Gouvernement, Laurent Wauquiez a présenté les mesures d’urgence de la région pour les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration. “Une enveloppe de 5 à 10 M€ va être immédiatement engagée pour accompagner les investissements en matière de rénovation énergétique de ces professionnels.” Jusqu’à 100 000 € sont annoncés pour les projets d’investissements des hébergements touristiques. Pour la restauration, une nouvelle aide, qui pourra atteindre 10 000 €, permettra de financer “des investissements d’optimisation énergétique”. En outre, la région œuvre, en lien avec BPIfrance, à la constitution d’un prêt énergie à destination des ETI.

Laurent Wauquiez a également insisté, aux côtés de l’Umih et du GNI, pour que les professionnels des secteurs de l’hôtellerie, du tourisme et de la restauration puissent plus facilement bénéficier du bouclier tarifaire mis en place par le Gouvernement.

 

#tarif #energie #laurentwauquiez #umih #GNI

Sonia Reyne

Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services