×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Pour sa reprise, le salon Égast accueille plus de 20 000 visiteurs

Vie professionnelle - lundi 7 mars 2022 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Strasbourg (67) Après quatre ans d'attente, la 18e édition du salon a tenu ses promesses, du 27 février au 2 mars au palais des congrès de Strasbourg. Outre les quelque 250 exposants, Égast 2022 a été le théâtre d'une dizaine de trophées et concours pendant quatre jours



Jonathan Lux, gagnant du premier Trophée Emile Jung, et Joël Philipps, médaille d'or du 21e Trophée Henri Huck, tous deux du Cerf à Marlenheim.
Jonathan Lux, gagnant du premier Trophée Emile Jung, et Joël Philipps, médaille d'or du 21e Trophée Henri Huck, tous deux du Cerf à Marlenheim.

22 200 visiteurs accueillis du 27 févier au 2 mars, c’est certes moins que les 30 000 des éditions précédentes, mais c’est mieux que ce que pouvaient espérer les organisateurs du selon Égast dans ce contexte, après plusieurs reports et annulations. Et cette année, le premier salon professionnel du Grand Est, piloté par Strasbourg événements et GL events, a surtout été synonyme de reprise et de retrouvailles.

Outre les quelque 250 exposants CHR, Égast 2022 a été le théâtre d’une dizaine de trophées et concours pendant quatre jours. L’équipe du Cerf, restaurant étoilé depuis plus 1936 à Marlenheim, non loin de Strasbourg, a réalisé un triplé :  le chef Joël Philipps s’est emparé avec son commis Alissa Bikeyeva de la médaille d’or du 21e Trophée Henri Huck (considéré comme l’antichambre du MOF ou du Bocuse d’or) ; son second Jonathan Lux a remporté le premier Trophée Émile Jung, en hommage au regretté chef 3 étoiles du Crocodile ; enfin Justine Suss, chef pâtissière du Cerf, finit seconde du trophée Femmes… et Chefs !

Parrainé et inauguré par Marc Haeberlin et Guillaume Gomez – lequel a rappelé avec tendresse qu’il avait remporté le premier concours de sa carrière lors du salon Égast de 1998 - le salon a accueilli plusieurs centaines de chefs, de nombreuses étoiles et MOF. Parmi eux, Fabrice Prochasson, Nicolas Sale, Patrick Bertron, Olivier Nasti, Christelle Lorho, Nicolas Stamm, Jean-Georges Klein, Romuald Fassenet, Claire Verneil, Yohann Chapuis ou Christophe Felder.

Invitation à la découverte, pour susciter des vocations, près d’un millier de collégiens, ainsi qu’une centaine de personnes issues des missions locales du Grand Est, ont été reçus pour la matinée des écoles, au dernier jour d’Égast. Avant de donner rendez-vous en mars 2024, pour la 19e édition.

#egast #strasbourg


Sophie Dungler
Journal & Magazine
N° 3787 -
09 décembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Vins au restaurant
par Paul Brunet
Services