×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Enquête GNI : 45 % des professionnels ne sont pas en mesure de rembourser leur PGE

Vie professionnelle - mardi 4 janvier 2022 18:06
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :




Le GNI a mené une enquête en fin d’année pour faire un point sur la situation financière des établissements CHR. Près de 3 000 professionnels ont répondu, et les résultats enseignent que :

- près de 2 professionnels sur 3 ont souscrit un PGE ;

- pour près de 30 % des professionnels, le montant de ce PGE s’élève à 50 % de leurs fonds propres ;

- un professionnel sur trois a consommé 100 % de son PGE, et un sur trois ne l’a pas utilisé pour l’instant ;

- enfin, 45 % des professionnels ayant répondu ne sont pas en mesure de rembourser leur PGE pour le moment.

Les résultats de l’enquête ont été transmis au cabinet de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, qui a confirmé le 4 janvier que les entreprises pourront, après accord de la Médiation du crédit, convenir avec leurs banques de remboursements étalés sur une période pouvant aller jusqu’à dix ans et commencer à rembourser les PGE avec six mois supplémentaires de délai, à la fin de l’année 2022. “Une excellente nouvelle pour nombre de chefs d’entreprises ”, affirme Didier Chenet, président du GNI.

 

#GNI #PGE

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en fiches pratiques
par Jean-Philippe Barret et Eric Le Bouvier
Services