×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Les chefs français signent un manifeste pour la défense du foie gras

Vie professionnelle - lundi 13 décembre 2021 16:42
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


Manifeste de soutien à la filière française du foie gras
© DR
Manifeste de soutien à la filière française du foie gras

Alors que plusieurs municipalités écologistes - Lyon, Strasbourg ou encore Grenoble - ont décidé de ne plus mettre de foie gras à la carte de leurs réceptions de fin d’année en vertu de la protection du bien-être animal, plusieurs associations de chefs ont décidé de monter au créneau pour défendre ce classique de la gastronomie française. L’Académie culinaire de France, l’Association des Toques françaises, les Meilleurs ouvriers de France, les Toques blanches lyonnaises, le GNI ou encore l’Association française des maîtres restaurateurs ont signé le manifeste “de soutien à la filière française du foie gras”, lancé par le Cifog, Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras.

“Symbole de la haute gastronomie, le foie gras est l’ambassadeur de notre art de vivre, ainsi il participe au rayonnement de nos savoir-faire et de notre culture dans le monde entier”, affirme le manifeste. Les 14 associations signataires s’engagent à :

“- mettre à l’honneur le foie gras, source inépuisable d’inspiration culinaire, à l’occasion des fêtes puis tout au long de l’année ;

- écrire aux maires concernés pour leur proposer de reconsidérer leur décision ;

- constater la qualité des modes de production du foie gras en France en permettant à un ou plusieurs de leurs membres de visiter un élevage, un atelier de gavage, ou de transformation ;

- et apporter leur soutien à la filière du foie gras français.”

#foiegras

Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Spa : check-list pour ouvrir
par Perrine Edelman
Services