×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Les Italiens remportent la coupe du monde de pâtisserie

Vie professionnelle - lundi 27 septembre 2021 12:02
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Lyon (69) L'équipe italienne s'est imposée au bout de deux jours de compétition, les 24 et 25 septembre au Sirha. Les Japonais se sont classés en 2e position, talonnés, avec peu de points d'écart, par les Français.



Euphoriques, les Italiens ont décroché la première place du podium.
© Stéphanie Pioud
Euphoriques, les Italiens ont décroché la première place du podium.

Arrivée 3e lors de l’édition 2019, l’Italie monte, cette fois, sur la plus haute marche de la coupe du monde de pâtisserie avec 7 744 points. L’équipe composée de Lorenzo Puca (capitaine), Massimo Pica, et Andrea Restuccia s’est démarquée des onze pays en compétition lors de cette 16e édition. Si le Japon et la France arrivent respectivement à la 2e et 3e places, deux autres nations ont également été récompensées : le Chili s’est vu remettre le prix de l’esprit d’équipe, et la Suisse, celui de l’éco-responsabilité.

Placée sous le signe du changement, la coupe du monde de pâtisserie 2021 se veut désormais plus consciente, responsable et écologique pour être en accord avec les tendances et évolutions sociétales. “J’ai souhaité donner un nouvel élan au concours pour une pâtisserie engagée”, rappelle Pierre Hermé, président du nouveau comité international d’organisation.

 

La nature, thème unique du concours

D’où la décision de mettre la nature à l’honneur de cette édition à travers la thématique : “Tout art est imitation de la nature.” Par conséquent, les équipes en lice avaient l’interdiction cette année d’utiliser des additifs (poudres scintillantes E172 et dioxyde de titane E171). Autre nouveauté lors des épreuves : l’entrée dans la compétition des desserts de restaurant (servis à l’assiette et dressés entièrement sur place à la minute) et des desserts à partager au chocolat. Des desserts qui répondent aux nouvelles habitudes de consommation.

Au final, les équipes ont dû réaliser pendant dix heures d’épreuves : quatre desserts à partager, quatre entremets glacés, dix desserts de restaurant, 1 pièce artistique en sucre et 1 pièce artistique en chocolat.

 

#coupedumondedepatisserie #LorenzoPuca #MassimoPica #AndreaRestuccia


Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
N° 3758 -
29 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit et réglementation en CHR
par Pascale Carbillet
Services