×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Pass sanitaire : "il faut qu'on comprenne qu'on n'a pas le choix" affirme Elisabeth Borne

Vie professionnelle - jeudi 15 juillet 2021 11:59
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

Elisabeth Borne était ce mercredi 14 juillet sur la plateau d'LCI et répondait aux questions d'Elisabeth Martichoux.



Elisabeth Borne
Elisabeth Borne

Les patrons de bars et de restaurants chargés de contrôler le pass…

C’est bien à eux de vérifier le pass sanitaire, comme c’est le cas pour les organisateurs de grands événements aujourd’hui. Vous savez, ce n’est pas compliqué, peut-être qu’il faudra effectivement de la pédagogie pour expliquer comment ça marche, mais il y a des applications qui vous permettent de contrôler le pass sanitaire, donc c’est quelque chose de simple.

Dans le cadre d’une terrasse bondée…

Je pense qu’il faut aussi s’assurer qu’on respecte les distances qui existent toujours. Et effectivement, il appartiendra au restaurateur de vérifier que les clients ont bien le pass sanitaire.

Position du gouvernement…

Il faut que chacun comprenne qu’on n’a pas le choix. On a un variant qui est plus contagieux, trois fois plus contagieux que le virus initial. On voit les conséquences chez nos voisins, au Royaume-Uni, au Portugal, en Catalgone. On veut absolument éviter de devoir refermer une partie de notre économique, ça supporte qu’on trouve une façon de fonctionner. (…) Je pense que l’écrasante majorité des Françias a envie de pouvoir continuer à aller au restaurant, à aller dans les bars et moi, je n’ai pas de doute, les français comprennent ces règles.

Interrogée sur le personnel soignant non vacciné…

Quand on a une obligation de vaccination, il y a des sanctions qui sont prévues par le code du travail. On va prévoir une disposition particulière pour permettre une sorte de suspension du contrat de travail, puisque la personne n’est pas en situation d’exercer son métier si elle n’a pas été vaccinée. Sur la suspension : on n’est plus payé et cette suspension serait de l’ordre d’un mois ou six semaines pour permettre au salarié de répondre à son obligation de vaccination.  Au-delà, mise à pied pouvant aller jusqu’au licenciement.

#passsanitaire #delta #elisabethborne

 

Retrouvez toutes les dernières actualités liées à la mise en place du pass sanitaire dans les CHR : SOS Experts Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter