×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Déconfinement : les restaurants d'hôtels vont rouvrir le 19 mai

Vie professionnelle - vendredi 30 avril 2021 16:59
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés


Didier Chenet.
Didier Chenet.

Au terme du Comité de filière Tourisme qui s’est déroulé ce 30 avril, le Secrétaire d’État chargé du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a donné ces précisions sur le calendrier de déconfinement donné par le président de la République. Didier Chenet, président du Groupement national des indépendants (GNI), qui assistait à cette réunion, nous résume les points clés.

  • Les terrasses pourront rouvrir le 19 mai prochain sans restriction supplémentaire autre que le respect du protocole sanitaire.
  • Les restaurants d’hôtel pourront, dès le 19 mai accueillir leurs seuls clients dans leurs salles de restaurants pour le petit déjeuner, le déjeuner, ou le dîner. Ils pourront également organiser des séminaires dès cette date en respectant une jauge de 35% de la capacité ERP des lieux et un plafond de 800 participants. La restauration devra être assise avec des tables de 6 personnes maximum.
  • Les traiteurs organisateurs de réceptions pourront à cette même date organiser des mariages, des réceptions à la condition que la restauration se fasse assise.
  • Les portes des cafés et des restaurants ouvriront le 9 juin, ils devront respecter en intérieur une jauge de 50%. Cette jauge disparaîtra le 30 juin.

« Ces annonces vont dans le bon sens. Mais elles doivent être complétées au plus vite des modalités d’accompagnement des entreprises car la situation reste difficile et la réouverture s’annonce compliquée » estime Didier Chenet qui déplore l’absence de perspective pour les discothèques et rappelle que les terrasses concernent un restaurant et café sur deux.

Suite du travail :

« Nous allons engager dès la semaine prochaine des négociations sur notre protocole sanitaire auquel le gouvernement voudrait ajouter de nouvelles restrictions sanitaires qui ruineraient les conditions de redémarrage de bon nombre des entreprises. Les conditions sanitaires de la réouverture doivent se concentrer sur notre protocole HCR et une vaccination prioritaire des acteurs du secteur (salariés et chefs d’entreprises), voire l’ajout du QR Code pour lequel nous attendons des informations. C’est notre demande renouvelée ce jour à Jean-Baptiste Lemoyne. S’agissant des aides économiques et sociales qui accompagneront la réouverture, nous sommes en pleine négociation avec Bercy et le Ministère du Travail. A ce titre, le Président de la République a repris notre proposition sur les modalités de dégressivité des aides sur la base de la perte de chiffre d’affaires. Cet engagement induit le fait que ces aides ne sauraient être suspendues tant que nous appliquerons un protocole sanitaire qui réduit de lui-même notre CA. C’était notre exigence. Pour autant il nous reste maintenant à poursuivre les négociations sur les conditions de dégressivité. Nous travaillons sur le bon ajustement de dégressivité des 4 aides : Fonds de Solidarité, exonération des charges sociales patronales, crédit de cotisations et Activité partielle. »

Retrouver l'essentiel des informations sur le déconfinement dans notre blog SOS Experts Covid-19

#coronavirus #covid19 #deconfinement #reouverture #didierchenet 

Sylvie Soubes

Journal & Magazine
Services