×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Baisse du nombre de procédures collectives au 1er trimestre

Vie professionnelle - vendredi 16 avril 2021 10:59
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      



La carte de France des défaillances au 1er trimestre.
La carte de France des défaillances au 1er trimestre.

Le nombre de procédures collectives au 1er trimestre 2021 a diminué de 19% selon l’Observatoire du Conseil National des Administrateurs et des Mandataires Judiciaires (CNAJMJ). Pour Christophe Basse, président du CNAJMJ : « Cette baisse est à mettre en face des nombreuses aides mises en place par l’Etat pour soutenir l’économie et qui fonctionnent bien. Mais attention, les PGE ne sont que des prêts et les reports de charges sont des reports. Il est important que les entreprises anticipent le moment où il faudra rembourser » précise-t-il. Les résultats.

  • Alors qu’en 2020, à la même période, la France comptait 9 907 procédures collectives, elle en recense aujourd’hui 8 045 soit une baisse de 19%. La baisse la plus importante concerne les redressements judiciaires dont le nombre d’ouvertures a été plus que divisé par deux (2 636 procédures au 1er trimestre 2020 contre 1 360 à la même période cette année).
  • Sans surprise ce sont les secteurs les plus directement touchés par la crise sanitaire qui se démarquent par des volumes d’ouvertures de procédures collectives élévés, tels que la construction (21%), le commerce (18%) et l’hotellerie/restauration (10%).
  • Les zones géographiques les plus touchées sont l’Ile-de-France qui représente 22% des ouvertures de procédures puis les régions Auvergne Rhône-Alpes (+11%) et PACA (11%).
  • 90% des procédures collectives continuent de concerner des entreprises de moins de 10 salariés. Moins de 1% des procédures collectives concerne des entreprises de plus de 51 salariés.

 

#procedurescollectives #cnjmj #christophebasse

Journal & Magazine
Services