×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Prolongement de la cellule d'aide psychologique aux chefs d'entreprises : l'explication des ministres

Vie professionnelle - lundi 9 novembre 2020 13:47
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Agnès Pannier-Runacher.
Agnès Pannier-Runacher.

Le numéro vert destiné à aider psychologiquement les chefs d’entreprise en détresse est prolongé pour au moins six mois. « Ma conviction est qu’il ne faut pas laisser les chefs d’entreprise seuls dans cette période extrêmement brutale, a indiqué Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie. Confrontés au risque de voir disparaître leur entreprise et se sentant responsables du devenir de leurs salariés, ils peuvent se retrouver en situation de détresse personnelle. C’est pourquoi nous avons décidé de poursuivre le dispositif que j’avais initié au printemps avec la mise à disposition d’un numéro vert pour leur apporter un soutien psychologique approprié. La solidarité et la bienveillance seront deux valeurs clés pour sortir collectivement de cette crise : je salue à ce titre l’engagement renouvelé de CCI France, de CMA France, d’Harmonie Mutuelle et de la Banque Thémis que je remercie d’avoir répondu favorablement à l’appel à la solidarité que j’avais lancé lors de la création du numéro vert. Appel à nous rejoindre que je réitère d’ailleurs à tous les acteurs institutionnels intéressés par cette initiative pour soutenir à nos côtés l’association APESA. ».  Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, ajoute : « Dans cette période que je sais particulièrement éprouvante, la prolongation de cette cellule d’écoute et de soutien est primordiale pour accompagner les chefs d’entreprise, artisans, commerçants, indépendants, professions libérales qui peuvent se sentir isolés face aux difficultés rencontrées et ressentir le besoin d’en échanger. Cet accompagnement personnalisé et confidentiel leur permettra d’exprimer leurs inquiétudes mais aussi leurs souffrances et de les surmonter ».

#coronavirus #covid19 #chefsdentreprise #numerovert #bercy #agnespannierrunacher #alaingriset



Journal & Magazine
Services