Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

L'Umih lance une plateforme pour intégrer des actions collectives contre les assureurs

Vie professionnelle - mercredi 21 octobre 2020 11:15
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Alain Grégoire (capture d'écran).
Alain Grégoire (capture d'écran).

A ce jour « seulement une quinzaine de référés », dont certains ont été médiatisés, a donné raison à des professionnels qui réclamaient à leur assureur la couverture de la perte d'exploitation durant le confinement (du 14 mars au 2 juin) selon Alain Grégoire, président Umih de la région Auvergne-Rhône-Alpes et coordinateur du dossier ‘assurance Covid-19’ pour l’organisation professionnelle, alors que le secteur compte plus de 220 000 entreprises. « Nous avons, explique-t-il, depuis plusieurs mois demandé à des adhérents de nous transmettre leur police d’assurance pour les étudier. Et il y avait matière à agir et c’est là que nous avons eu l’idée de créer un outil parfaitement sécurisé qui permettrait de réunir des actions individuelles dirigées à l'encontre d'un même assureur, sur la base d'une police identique, afin des faire valoir conjointement leurs droits». Cet outil vient d’être lancé. Il s’agit de la plateforme 'contentieux assurance' à partir de laquelle les professionnels peuvent soumettre leur police d’assurance et intégrer les actions collectives encadrées par l’Umih avec le cabinet BFFPL Avocats. « Dans un premier temps, les démarches entamées seront d’abord sur un principe de conciliation » précise cependant l’Umih dont le président confédéral, Roland Héguy, continue de dénoncer avec force « l’attitude irresponsable des assureurs et leur refus de prendre en charge une partie de la perte d’exploitation des entreprises alors même que des contrats le prévoyaient ». Le groupe de travail mis en place a identifié six opérateurs en délicatesse. Alain Grégoire confirme également travailler actuellement à un nouveau contrat d’assurance propre aux métiers de la filière. « L’objectif est de proposer un produit d’assurance qui permettra d’indemniser nos professionnels de manière plus adaptées à nos métiers et plus avantageuse ».

#coronavirus #covid19 #assurance #assureur #confinement #contieuxassurance #alaingregoire #bffplAvocats #pertedexploitation


Sylvie Soubes