Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Couvre-feu : "l'addition, c'est encore pour nous" déplore Roland Héguy

Vie professionnelle - mercredi 14 octobre 2020 21:37
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Le Président de la République lors de sa prise de parole ce mercredi soir.
© Capture d'écran
Le Président de la République lors de sa prise de parole ce mercredi soir.

Toute la région Ile-de-France et 8 grandes villes, Grenoble, Lille, Lyon, AIx, Marseille, Rouen, Montpellier et Toulouse, vont subir un couvre-feu à partir de samedi, de 21 heures à 6 heures, vient d’annoncer le président de la République, Emmanuel Macron. La deuxième vague est bien là. Le couvre-feu qui rentrera en vigueur jusqu’au 1er décembre minimum. « L’addition, c’est encore pour nous » a réagi Roland Héguy, président confédéral de l’Umih qui regrette la « double peine » subie par les restaurants situés qui ne pourront plus effectuer un service du soir. Le dirigeant syndical déplore également des « règles qui changent régulièrement » et ne permettent pas aux chefs d’entreprise de visibilité nécessaire. Ce couvre-feu est prévu jusqu’au 1er décembre « Cette annonce est catastrophique économiquement et socialement pour nos professionnels mais aussi pour d’autres secteurs » constate le dirigeant syndical.

#coronavirus #covid19 #couvrefeu #emmanuelmacron #deuxiemevague


Sylvie Soubes