Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Le GNI appelle les professionnels à respecter le protocole sanitaire

Vie professionnelle - jeudi 13 août 2020 12:15
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Didier Chenet insiste sur la nécessité de respecter le protocole sanitaire qui s'impose à tous les professionnels
Didier Chenet insiste sur la nécessité de respecter le protocole sanitaire qui s'impose à tous les professionnels

Suite à l'intervention du Premier ministre, Jean Castex, qui a annoncé vouloir renforcer les contrôles dans les hôtels, restaurants, cafés et bars, Didier Chenet, président du Groupement national des indépendants (GNI) rappelle l'engagement de son organisation à respecter et faire respecter par les professionnels les règles du protocole sanitaire de la profession des CHR.

Didier Chenet déplore toutefois "le côté quelque peu stigmatisant pour la profession des CHR de cette intervention, alors même que les pouvoirs publics ferment les yeux sur ce qui se passe notamment sur les berges des grandes villes, sur les plages, et autres lieux publics, voire dans certaines locations saisonnières louées pour faire la fête".

Il ne manque pas de souligner "la difficulté pour certains professionnels de canaliser les clients, particulièrement ceux venus faire la fête, tout en rappelant qu’il ne pouvait défendre de tels débordements".

Le président de la rue de Gramont, estime que  "la fermeture des discothèques était une erreur, car les professionnels de la nuit sont les mieux placés pour savoir accueillir et gérer les 'fêtards' et que cette fermeture encouragerait les fêtes clandestines débridées et tous les débordements inexcusables auxquels on assiste en ce moment."

Et de marteler :  “Il en va de la sécurité et de la santé de vos clients, de vos salariés et de vos familles. Il en va de votre responsabilité qui, s’il s’avérait que vous n’avez pas respecté le protocole sanitaire, serait immanquablement mise en cause. Il en va de l’avenir de vos entreprises. Enfin il en va de l’image de la profession, abimée par les dérapages d’une minorité de professionnels irresponsables !”

 

#Coronavirus #ProtocoleSanitaire



Journal & Magazine
Services