×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Les organisations professionnelles appellent à manifester dimanche pour la réouverture des établissements de nuit

Vie professionnelle - jeudi 9 juillet 2020 20:01
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      



Quatre organisations lancent cet appel à se rassembler.
Quatre organisations lancent cet appel à se rassembler.

L’Umih, le Sneg&Co, la Chambre syndicale des lieux musicaux et festif, et le GNI préfèrent utiliser le terme rassemblement pour qualifier l'opération "La Garden Party d'Olive" qu'ils organisent ce dimanche devant le ministère de la Santé, à Paris. Il s'agit pourtant bien de faire entendre leur stupéfaction et leur indignation après les déclarations du ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, mercredi 8 juillet, qui a affirmé, lors des questions au Gouvernement, que les discothèques devaient restées fermées jusqu'à une date inconnue. Les professionnels réclament un plan d'urgence économique et social immédiat, l'Umih l'a rappelé dans un courrier qu'elle vient d'adresser à l'ensemble des députés. Les quatres syndicats appellent les professionnels à les rejoindre à 15 heures rue Dusquesne et d'organiser, dans les départements, à la même heure, un rassemblement "dans un lieu visible et symbolique" pour soutenir les discothécaires. La demande de manifestation vient d'être déposé auprès de la Préfecture de police de Paris.

#discotheques #deconfinement #coronavirus #reouverture #discothecaires

 

 


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
Services