×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Protocole sanitaire : une validation qui s'est fait attendre, édito du journal du vendredi 5 juin 2020

Vie professionnelle - mercredi 3 juin 2020 09:19
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Les cafés et les restaurants ont fermé brutalement le 14 mars à minuit, sans autre préavis que l’annonce du Premier ministre en début de service, autour de 20 heures. Et ils ont pu rouvrir le 2 juin dernier sans vraiment pouvoir se préparer. Eh oui ! La publication officielle du protocole de déconfinement des CHR s’est fait attendre pour les établissements en zone verte et l’aménagement des terrasses en zone orange. Sa validation a été soumise au Conseil de défense du jeudi 28 mai (plus de deux semaines après l’acte I du déconfinement), puis à l’approbation des ministères du Travail et de la Santé... La version définitive a donc été connue au tout dernier moment. Certes, l’Umih s’est attelée à faire son propre guide, qui permettait de se faire une idée un peu en amont, et le GNI a relayé au plus près tout ce qui pouvait être diffusé… Mais dans ce contexte de crise exacerbée, cette attente a généré de nouvelles angoisses pour les chefs d’entreprise du secteur qui ne cessent de s’interroger sur leur avenir et qui ont dû organiser leur réouverture en extrapolant. Pénible, alors que le secteur a tant besoin de se projeter.

#edito #coronavirus #deconfinement


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Evaluer, acheter et vendre un fonds de commerce en CHR (avec tableur d’estimation)
par Jean Castell
Services