Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Coronavirus : les grands traiteurs accusent une perte de plus de 3,5 millions de CA en 48 heures

Vie professionnelle - vendredi 6 mars 2020 10:31
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Traiteurs de France, qui regroupe les grands traiteurs nationaux, réclame des mesures adaptées au secteur.



Alain Marcotullion, président des Traiteurs de France.
© TraiteursDeFrance
Alain Marcotullion, président des Traiteurs de France.

L’annulation ou le report en cacade de nombreux salons et événements ont un effet immédiat sur l’activité des grands traiteurs. En début de semaine, le Groupement national des indépendants (GNI) annonçait une baisse d’activité de 20% en moyenne ressentie par les traiteurs organisateurs de réception. Pour Traiteurs de France, qui regroupe les leaders nationaux du secteur du traiteur événementiel, le phénomène s’est encore accéléré avec une chute de chiffre d’affaires à hauteur de 3,5 millions d’euros en 48 heures constatée au sein du réseau. ‘’Ces annulations concernent des prestations que nous avions anticipées et organisées. Le personnel était en place en cuisine pour produire, les achats ont été effectués pour la plupart et le niveau de chiffre d’affaires prévisionnel nous permettait d’assurer toutes nos charges’’ indique son président, Alain Marcotullio. Pour l’association, qui craint une ‘sur-pénalisation’ de l’événementiel, a écrit au Premier Ministre. « Les aides et les différentes facilités offertes aux entreprises touchées sont essentielles, vitales même » mais elles doivent aussi être adaptées en fonction des secteurs. Traiteurs de France regroupe 37 entreprises cumulant un chiffre d’affaires de 204M€ de CA et employant plus de 1500 salariés.

Les mesures demandées par Traiteurs de France :

  • Un plan de sauvegarde des activités avec au-delà d’une baisse des charges ou d’un report temporaire, la création d’un fonds d’indemnisation spécifique pour les Traiteurs Organisateurs de Réceptions (TOR).
  • Une rencontre rapide avec un médiateur qui pourrait aider la profession à trouver des solutions, notamment sur les indemnisations dues à des décisions préfectorales
  • L’encadrement juridique des conditions d’annulation et de cas de force majeure

 

#Coronavirus #virus #covid19 #TraiteursDeFrance #traiteur #evenementiel

Sylvie Soubes

Journal & Magazine
N° 3808 -
29 septembre 2023
N° 3807 -
15 septembre 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Communication digitale : web, mobile et réseaux
par Vanessa Guerrier-Buisine
Services