×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Le belge Ief Vanhonnacker, Champion du monde 2019 des Maîtres d'hôtel

Vie professionnelle - lundi 9 décembre 2019 09:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le Championnat du monde des Maîtres d'hôtel revient après dix ans d'absence et consacre le belge Ief Vanhonnacker.



Le Championnat du monde des maîtres d’hôtels s’était arrêté en 2009, couronnant alors l’excellence du français Gil Galasso. Depuis, un grand vide s’était installé, devenu inconcevable pour Gil Galasso et Serge Goulaïeff, tous deux MOF, chantres du service en salle et enseignants aujourd’hui. Après plusieurs mois d’efforts à convaincre et organiser, les phases qualificatives ont eu lieu dans plusieurs pays et la finale internationale s’est déroulée en France, au lycée Vauban, là où exerce Serge Goulaïeff, avec un fort soutien de sa direction, de l’équipe encadrante et des institutions locales. Un joli focus en région, prévu le lundi 2 décembre et qui a accueilli 9 candidats représentants 8 pays. « Les qualifiés étaient plus nombreux mais certains ont dû se désister pour différentes raisons » confient à regrets les organisateurs. Qu’importe le nombre, l’émotion et la volonté de se surpasser étaient bien au rendez-vous. Quatre grandes épreuves attendaient les prétendants au titre : Arts de la table, avec pour thème, la grande histoire mondiale des maîtres d'hôtel. Les tables dressées étaient notées par le public (près de 300 personnes) - et les autres par une quinzaine de MOF ainsi que des professionnels étrangers -  Création d'un dessert flambé autour de la figue et/ou du raisin ; Découpage d'une volaille de Janzé pochée façon "demi-deuil" et accompagnée d'un Chablis, avec commentaire de présentation et service ; Commercialisation, avec prise de commande autour d'une carte internationale, avec des impératifs de commande dévoilés au dernier moment, le tout dans une autre langue que le pays représenté. Des épreuves qui ont montré une diversité de savoir-faire, notamment autour découpage de volaille et du flambage devant clients.

La Belgique au sommet

Les résultats du Championnat ont été dévoilés en fin de journée dans les salons de la Préfecture de l’Yonne, en présence de l'Inspecteur général de l'Education nationale, Michel Lugnier, de nombreux élus locaux et du préfet. C’est le Belge, Ief Vanhonnacker, agé de 32 ans, qui remporte le titre mondial devant les deux Français ex-aequo et le Japonais. « C’est d'abord pour moi un challenge personnel, qui permet aussi d’être reconnu par la profession. Je suis extrêmement heureux et fier. C’est un moment fort que je partage avec toutes les personnes qui m’ont soutenues et accompagnées » a indiqué le vainqueur visiblement très ému. Ief Vanhonnacker a reçu en 2017 le titre de Premier Maître d’hôtel de Belgiquue (concours Prosper Montagne). Né en Flandre et formé à l'école hôtelière Ter Groene Poorte à Bruges, il est actuellement professeur à l'école hôtelière Ter Duinen à Coxyde. Il a, durant son parcours professionnel, travaillé principalement dans trois établissements : "Savarin" à Ostende, au "Parkhotel" et au "Messeyne" à Courtrai.

Podium :

Le belge Ief Vanhonnacker, devient Champion du monde 2019 des Maîtres d’hôtel

Les deux candidats français, Elsa Jeanvoine et Valentin Mérot, montent ex-aequo sur la deuxième marche du podium

Le japonais, Bunta Yamamoto grimpe sur la troisième marche

Le prix du public sur les arts de la table revient au congolais Fordice Juvenal Bama

Le prix de la commercialisation a été décerné au portugais, Miguel Dilva Barreto

Le prix du flambage a été remporté par Elsa Jeanvoine et le prix du découpage par Valentin Mérot

 

Les candidats présents :

Hugues Abram – Canada

Miguel Dilva Barreto – Portugal

Juvenal Fordide Bama – Congo Brazaville

Med Ghassen Bennani - Tunisie

Pere Gost Galmes – Espagne

Elsa Jeanvoine – France

Valentin Mérot – France

Ief Vanhonnacker – Belgique

Bunat Yamamoto – Japon

#service #salle #championnatdumondedesmaitresdhotel


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Communication digitale : web, mobile et réseaux
par Vanessa Guerrier-Buisine
Services