Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Sommellerie : Clément Rogé remporte un nouveau trophée

Vie professionnelle - lundi 30 septembre 2019 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Châteauneuf-du-Pape (84) Les vignerons de Châteauneuf-du-Pape voulaient mettre en valeur des sommeliers âgés de moins de 30 ans. Vingt-six étaient en compétition et c'est de Toulouse qu'est venu le vainqueur de ce concours.



Charlotte Guyot, Vincent Bourrier, Philippe Nusswitz (président régional des sommeliers), Romain Hache, Dorian Toussaint, Clément Rogé et Serge Gradassi (président du syndicat des vignerons).
© Jean Bernard
Charlotte Guyot, Vincent Bourrier, Philippe Nusswitz (président régional des sommeliers), Romain Hache, Dorian Toussaint, Clément Rogé et Serge Gradassi (président du syndicat des vignerons).

 

À bientôt 29 ans, le Toulousain d'adoption Clément Rogé est devenu le 28 septembre le premier lauréat d'une nouvelle épreuve destinée aux sommeliers, professionnels comme étudiants encore en formation. Sous les yeux de Charlotte Guyot, sacrée meilleure jeune sommelière de France en avril dernier, ce sommelier-caviste employé au Temps des vendanges vient d'étoffer son palmarès. En effet, en mars 2018, encore en formation en alternance au lycée hôtelier de Toulouse, il avait décroché la victoire lors du Trophée des terroirs du Sud-Ouest.

Cette fois, l'épreuve baptisée Trophée des jeunes sommeliers, imaginée par le Syndicat des vignerons de Châteauneuf-du-Pape et coordonnée par l'association des sommeliers du Languedoc-Roussillon-vallée du Rhône, avait pour objet de récompenser un candidat de moins de 30 ans et, dans le même temps, de mettre en valeur la jeune génération de vignerons de l'appellation. Cette première édition a d'emblée été marquée par le succès avec 26 candidats présents, dont certains issus de restaurants étoilés comme le Ritz Paris, la Maison Pic, La Côte Saint-Jacques, Le Majestic ou encore Lalique-château Lafaurie-Peyraguey, notamment.

Au terme d'une matinée d'épreuves de sélection, les quatre meilleurs étaient retenus pour la finale. Et six ateliers plus tard (du service à l'identification de vins de cépage en passant par les accords mets-vins et l'approche œnotouristique), Clément Rogé s’est imposé devant Dorian Toussaint (La Quille à Metz), Vincent Bourrier (La Bonne Étape à Château Arnoux) et enfin Romain Hache (Le Théâtre du vin à Strasbourg).

Ce concours ainsi bien lancé se déroulera tous les deux ans.

 

#ClementRoge #Sommellerie #ChateauneufduPape #vins #vin


Jean Bernard
Journal & Magazine
Services