×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Trattino, concept de trattoria nouvelle génération, remporte la Bourse Badoit 2019

Vie professionnelle - vendredi 12 juillet 2019 17:02
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Deux frères, Davide et Ettore, vont donner vie à un concept alliant, restauration, café-bar, épicerie bio, qui s'inspire de leur Italie natale. Le projet a séduit le jury 2019 de la Bourse Badoit.



Le concept de deux frères d'origine italienne, Davide et Ettore, ont remporté le vote du jury 2019 de la Bourse Badoit.
Le concept de deux frères d'origine italienne, Davide et Ettore, ont remporté le vote du jury 2019 de la Bourse Badoit.

Le concept de Davide et Ettore, a convaincu le jury de la Bourse Badoit 2019. Le projet Trattino n’est pas seulement un restaurant, ce sera un lieu de vie comprenant, un café-bar dans l’esprit typiquement italien, une épicerie et une ode aux produits 100% bio. « Avec Trattoria, expliquent les gagnants, nous avons voulu mêler l’héritage culinaire de notre famille aux enjeux que rencontrent actuellement la restauration ». Les deux frères, qui ont grandi dans la vallée Bormida, en Italie, élevés en milieu rural, sont aussi très attachés aux circuits courts et au non-gaspillage. Leur concept a été testé au sein de l’incubateur de start-up culinaire lyonnais La Commune à partir de décembre 2017. 18 mois durant lesquels ils ont servis près de 800 000 gnocchis, 9500 tiramisus. Cette trattoria, nouvelle génération, invitera des producteurs engagés à discuter avec les consommateurs, diffusera des événements sportifs, proposera des expositions. La Bourse Badoit, dont l’objectif est de révéler les entrepreneurs de demain qui bousculent les codes de la gastronomie, bénéficie d’un jury professionnel, présidé par Thierry Marx, et grand public. Parmi les jurés 2019, citons le restaurateur Pascal Ranger et le chef et candidat Top chef 2019, Merouan Bounekraf. La dotation apporte au gagnant : un coaching d’experts en communication, cuisine et gestion ; un approvisionnement en bouteille de Badoit et d’Evian ; un soutien financier de 10 000 euros et un soutien juridique ; et l’intégration d’un programme d’incubateur.

#BourseBadoit #ThierryMarx #PascalRanger #Concours 


Sylvie Soubes