×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

La coupe du monde de football féminin a fait grimper les taux d'occupation

Vie professionnelle - mercredi 10 juillet 2019 16:33
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Dans les villes hôtes de la coupe du monde féminine de football, les taux d'occupation ont augmenté de 15% en moyenne par rapport à l'an dernier.



Lyon a accueilli près de 20 000 supporter américains la dernière semaine de la compétition.
© Thinkstock
Lyon a accueilli près de 20 000 supporter américains la dernière semaine de la compétition.

Les hôteliers des villes hôtes ont bénéficié incontestablement de l’effet Coupe du monde avec une progression de 15% en termes de fréquentation par rapport à l’an dernier aux mêmes périodes. L’Obervatoire MKG Consulting/OK_destination qui livre ce chiffre note également que les veilles de match, le taux de remplissage a été plus élevé que la normale. Les supporter ont aussi fait du tourisme ! Les jours de matchs, les taux d’occupation en juin ont été les suivants : 70% pour Grenoble, 90% pour Le Havre, plus de 90% pour Montpellier et Nice, 95% pour Reims, 85% pour Rennes et 90% pour Valencienne. La sélection américaine est celle qui a engendré le plus de fréquentation, suivie par la Norvège, la France et l’Italie. Et près de 20 000 supporters américains ont débarqué à Lyon la semaine du 4 juillet pour soutenir leur équipe et toute la région a profité des retombées ont indiqué les responsables du tourisme. 

#CoupeDuMondeDeFootballFeminin #Foot #CoupeDuMonde #Lyon #TauxdOccupation #Frequentation #Tourisme


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fruits et légumes : dictionnaire
par Frédéric Jaunault
Services