×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Montagne : 470 prescripteurs internationaux au salon Grand Ski

Vie professionnelle - lundi 21 janvier 2019 17:12
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Chambéry (73) Didier Chenet et Pascal Droux du GNI ont accompagné le Secrétaire d'Etat, Jean-Baptiste Lemoyne, sur le salon Grand Ski, organisé par Atout France.



Jean-Baptiste Lemoyne, Pascal Droux et Didier Chenet lors de la visite du salon.
Jean-Baptiste Lemoyne, Pascal Droux et Didier Chenet lors de la visite du salon.

La 28ème édition du salon Grand Ski a été inaugurée par le Secrétaire d’Etat, Jean-Baptiste Lemoyne. Ce rendez-vous, organisé par Atout France et qui s’est déroulé à Chambéry mi-janvier, est toujours très attendu des professionnels. « Toutes les montagnes et massifs, grands domaines comme stations familiales, et tous les acteurs comme les hébergeurs, les transporteurs, les prestataires de services, et bien sûr nos hôtels, nos cafés, nos restaurants sont venus à la rencontre de plus de 470 prescripteurs internationaux » se félicite Pascal Droux, président délégué du GNI (Fagiht). Des échanges nécessaires alors que la destination connaît des difficultés. La montagne est, en effet, « menacée par un climat en pleine mutation et délaissée par une jeunesse qui considère parfois l’offre comme vieillissante » rappelle le GNI dont le président, Didier Chenet, reste cependant confiant : « l’hôtellerie et la restauration constituent des piliers dans l’offre des stations de sports d’hiver. Nos professionnels prennent une part majeure dans la rénovation et la dynamisation de l’offre montagne. Il suffit pour s’en convaincre de regarder les nouveaux concepts d’hôtellerie ou de restauration qui sont lancés cette année et qui devraient contribuer à ramener les jeunes dans les stations. » Pascal Droux confirme : « Les professionnels de la montagne foisonnent d’idées nouvelles » mais  « il faut les accompagner et les encourager tant sur le plan financier que réglementaire. Nous avons besoin que des verrous comme la règlementation sur les voyages à forfait sautent pour amplifier ces changements, rendre la montagne plus attractive, plus moderne, plus high-tech sans renier ses valeurs ».

#GrandSki #Salon #AtoutFrance #JeanBaptisteLemoyne #DidierChenet #PascalDroux #Montagne

Journal & Magazine
Services