×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Roland Héguy : les "Restos du Coeur comptent sur nous"

Vie professionnelle - mardi 12 décembre 2017 12:30
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le président confédéral de l'Umih, Roland Héguy, répond à l'appel de Bernard Boutboul lancée auprès des restaurateurs dans une lettre ouverte, publiée dans l'Hôtellerie-Restauration, pour aider les Restos du Coeur.



Roland Héguy.
Roland Héguy.

« Nous partageons entièrement la lettre ouverte de Bernard Boutboul, avec lequel nous travaillons étroitement, et je tiens personnellement à m'associer à son appel. Le taux de pauvreté ne cesse d'augmenter en France. Nous avons tous un rôle à jouer pour aider les personnes les plus démunies. Nous pouvons tous nous engager auprès des Restos du Coeur, d'autres associations, ou tout simplement en apportant un peu de réconfort. Je sais que nombreux sont les professionnels hôteliers, cafetiers, restaurateurs, qui s'investissent et agissent au quotidien. Tout comme Bernard, j'invite les hôteliers, cafetiers, restaurateurs, à répondre à son appel, à se mobiliser et à s'engager en apportant aux Restos du Coeur des dons de produits alimentaires non périssables et/ou des dons de matériel. C'est d'ailleurs le sens du partenariat que nous avions passé avec Les Restos du Coeur en 2011, 2012, 2013, et reconduit en 2014 avec Chomette. Il est de notre devoir d'aider les plus démunis avec les moyens dont nous disposons. La solidarité c'est l'affaire de tous,  mais c'est surtout l'affaire de chacun. Les Restos du Coeur comptent sur nous. »   

Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fruits et légumes : dictionnaire
par Frédéric Jaunault
Services