×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Ils veulent créer la Confédération du tourisme. Mais qui sont ils et quel est leur poids ?

Vie professionnelle - mercredi 19 avril 2017 12:09
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Aux côtés de l'Umih et du GNC, 5 autres acteurs du tourisme vont poser les fondations de la Confédération du tourisme. Leur CV.

Le Comité des Armateurs Fluviaux (CAF) représente la Filière du tourisme fluvial. Ce sont 10 000 emplois directs et indirects. Son chiffre d'affaires est d'1 milliard d'euros.  C'est aussi 800 millions d'euros d'investissements réalisés en 10 ans.

Les Entreprises du voyage (EDV)
Créée en 1945, cette organisation professionnelle est l'interlocutrice des pouvoirs publics pour l'ensemble des métiers qu'elle représente : Voyage en France, Tour-opérateurs, Distributeurs et Assembleurs de voyages, Voyage d'affaires, Organisateurs de voyages de groupes, Organisateurs de séminaires, congrès, incentives, foires et salons. Elle rassemble 1326 entreprises.
Son objectif vise à garantir la stabilité économique et sociale de la branche nationale d'activité Tourisme et Voyages en France et en Europe. A ce titre, elle travaille en liaison étroite avec les grandes fédérations du tourisme institutionnel et est membre permanent d'ECTAA (Groupement européen des agences de voyages). Les Entreprises du voyage accompagnent le développement des entreprises par ses actions de représentation, d'études et de formation.

Fédération Nationale de l'Hôtellerie de Plein Air (FNHPR). Le secteur pèse en France 2,5 milliards d'euros de chiffres d'affaires pour 112 millions de nuitées (chiffres 2016).
 
Le Syndicat des Entreprises Du Tour Operating (Seto) a été fondé en 2013 et a amplifié et développé les actions menées par l'Association des Tour-Opérateurs pendant plus de 40 ans tant sur le plan national qu'européen.  Il réunit plus de 70 tour-opérateurs, près de 7 000 emplois directs, un volume d'affaires annuel de plus de 5 milliards d'euros. 6,5 millions de clients voyagent chaque année avec un voyagiste membre du Seto.


Le Syndicat National des Résidences de Tourisme et des apparthotels (SNRT) est la seule organisation professionnelle porte-parole des Résidences de Tourisme.
Un secteur composé de 2 300 Résidences, soit 191 000 appartements ou 785 000 lits. Ses chiffres : 17 millions de clients par an, 30 000 emplois directs de personnes en ETP (Equivalent Temps Plein). Chiffre d'affaires des séjours en 2016 : 3,5 milliards d'€. Retombées économiques locales : 3,5 milliards d'€ (dépenses des touristes + celles des résidences).
 

Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR : les conditions de travail (+ modèles de lettres)
par Tiphaine Beausseron et Daniel Gillot
Services