×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Salon dauphinois : 11 160 visiteurs au rendez-vous

Vie professionnelle - jeudi 20 octobre 2016 11:44
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Grenoble (38) La seconde édition de l'événement a proposé de nombreuses démonstrations culinaires, des concours, et une vitrine d'innovations avec 215 exposants.



Les visiteurs sont venus en nombre des Savoie, de l'Isère, des Hautes-Alpes, de la Drôme, mais aussi du Rhône, de l'Ain et de l'Ardèche.
Les visiteurs sont venus en nombre des Savoie, de l'Isère, des Hautes-Alpes, de la Drôme, mais aussi du Rhône, de l'Ain et de l'Ardèche.

Le second Salon dauphinois de l'hôtellerie et des métiers de bouche a fait le plein avec 11 160 visiteurs accueillis à Grenoble Alpexpo (Isère), du 14 au 17 octobre derniers. Patricia Chemin, artisan torréfacteur grenoblois, repart satisfaite du salon, organisé tous les deux ans. Son carnet de contacts s'est rempli et ses capsules bio-compostables ont été remarquées par le jury Innovation, qui lui a décerné le coup de coeur Innovation 2016. Autre entreprise grenobloise lauréate, un fabriquant de presse-agrumes. Dynamisée par la tendance 100 % naturelle, la société est en forte croissance. "Nous nous devons d'être présents", souligne Nicolas Vangvirachith, responsable commercial France. Du monde, le commercial de la manufacture de porcelaine placée devant l'espace de démonstrations culinaires et de concours de cuisine en a vu passer aussi. Les chefs se sont arrêtés pour découvrir ses plats design.


Une troisième édition prévue

Pour les 215 exposants, le Salon dauphinois est également une opération de notoriété. Cette année, l'organisateur a déployé les grands moyens en termes de communication (60 000 invitations envoyées, 400 000 e-mails postés, 10 000 appels téléphoniques passés) et d'animations, avec notamment de nombreuses démonstrations culinaires réalisées par des chefs. "Celle de Christophe Aribert [2 étoiles Michelin] a fait le buzz", note Arnaud Leclercq, bras droit de Patrick Mérenchol, l'organisateur du salon.

Le concours de l'incontournable gratin dauphinois était également attendu. Organisé par l'association des Maîtres restaurateurs de l'Isère, il était en sommeil depuis une quinzaine d'années. Le 17 octobre, les sept membres du jury ont donc sélectionné les deux meilleurs gratins dauphinois. Le prix du meilleur gratin traditionnel a été attribué à Pauline Palazzi-Vallier (Table du campagnard, Treffort), et celui du meilleur gratin revisité à Sébastien Palinski (Le Trolle, Échirolles). Un prix coup de coeur originalité a été également attribué à Xavier Castillan (Le Nine, Grenoble) pour d'étonnants esquimaux réalisés avec la crème de cuisson du gratin.

Le Salon Dauphinois sera reconduit pour une troisième édition prévue en octobre 2018, sur trois jours, probablement du dimanche au mardi.


Nathalie Ruffier
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en CHR : outils pratiques
par Jean-Claude Oulé
Services