×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Terrasses : Anne Hidalgo veut faciliter la vie des professionnels

Vie professionnelle - lundi 4 juillet 2016 12:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Didier Chenet, Anne Hidalgo et Olivia Polski lors de la présentation du simulateur de taxes.
Didier Chenet, Anne Hidalgo et Olivia Polski lors de la présentation du simulateur de taxes.

Le simulateur de taxes et droits de voirie proposé par la mairie de Paris, a été élaboré avec le concours du GNI-Synhorcat. Il vient s'ajouter au guichet professionnel déjà en ligne permettant de constituer et déposer les demandes d'autorisation pour l'installation d'enseignes, d'étalages et de terrasses sur paris.fr et d'en suivre son traitement en direct. « Avec ce nouveau service, simple et utile, la Ville de Paris vient faciliter l'information fiscale des commerçants. Elle leur donne les moyens d'anticiper leurs dépenses et de consolider leur prévisionnel budgétaire » explique Olivia Polski, adjointe à la mairie de Paris en charge du commerce. Cet outil, salué par Marcel Bénézet, président de la branche cafés, bars, brasseries du GNI-Synhorcat, a été présenté en avant-première la semaine dernière lors de l'assemblée générale du syndicat. La Maire de Paris, Anne Hidalgo, a tenu à être présente. « Les temps sont durs, mais vos entreprises sont vitales et représentatives de l'âme de Paris » a-t-elle déclaré, reconnaissant aux professionnels le statut de « partenaires ». Elle s'est d'ailleurs prononcée en faveur du développement des terrasses au travers d'un « travail conjoint » entre ses services et le syndicat. « Il faut arriver à des règles qui prennent en compte vos modèles économiques ». Les terrasses « font partie de la joie de vivre » à Paris a-t-elle ajouté. La Maire de Paris, qui préfère la « régulation à la bureaucratie »  a annoncé la création à la rentrée d'une brigade de lutte contre les incivilités et a confirmé sa volonté de trouver avec la profession des règles qui prennent en compte le besoin des entreprises, sous les applaudissements d'une salle debout.

Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services