×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Édito du journal n° 3452 du 25 juin 2015 : "Wifi compris"

Vie professionnelle - mercredi 24 juin 2015 11:38
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


À Paris, des parcs, jardins et musées proposent une connexion wifi gratuite, tous les coffee-shops sous enseigne également. En revanche, relativement peu de cafés dits traditionnels ont rejoint le mouvement. Ou du moins l'affichage de la prestation n'est pas mis en avant. Erreur stratégique et commerciale. Le client connecté est potentiellement un client heureux et qui consomme. Certains réfractaires vous diront toutefois qu'il n'est pas forcément un grand consommateur...

Posture néfaste, car c'est de la satisfaction client dont il s'agit. Et cette satisfaction est nécessaire pour attirer, capter, fidéliser et pour l'image véhiculée. Le client connecté n'est pas qu'une personne en villégiature, c'est aussi quelqu'un qui travaille et peut revenir. En outre, pour les nouvelles générations, ne pas pouvoir se connecter relève de l'impensable. Le constat vaut partout en France.

Proposer le wifi gratuit doit être considéré comme un atout commercial, individuel ou d'envergure. Concernant l'hôtellerie, la France est bien couverte - plus de 83,4 % des hôtels proposent l'accès gratuit à leur clientèle - avec toutefois un bémol : la qualité de la connexion qui est variable. Près de 30 % d'insatisfaits à la clé selon HotelWiFiTest. Quand 'ça rame', 'ça déçoit'. L'exigence grandissante des clients est inévitable et devancer leurs attentes constitue un acte de survie inévitable pour les CHR, wifi compris.


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Communication digitale : web, mobile et réseaux
par Vanessa Guerrier-Buisine
Services