×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Angleterre : trois sommeliers français en finale

Vie professionnelle - mardi 23 juin 2015 16:30
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

GRANDE-BRETAGNE L'une des compétitions de sommellerie les plus prestigieuses outre-Manche vient de se terminer. Elle se tenait à l'hôtel Savoy de Londres. Tanguy Martin, 27 ans, remporte la première place.



De gauche à droite  : Romain Bourger, Tanguy Martin, Arnaud Bardary.
© AFWS
De gauche à droite : Romain Bourger, Tanguy Martin, Arnaud Bardary.


Sur les 12 demi-finalistes, trois jeunes sommeliers français sont arrivés finalistes de la Moët & Chandon UK Sommelier of the Year 2015, une compétition annuelle et nationale organisée par l'Academy of Food and Wine Service. Tanguy Martin, chef sommelier, à l'hôtel Terra Vina, l'établissement du très respecté Gérard Basset (meilleur sommelier du monde 2010) a remporté la première place le 8 juin dernier à l'issue d'une série d'épreuves variées et très pointues destinées à mesurer les connaissances mais aussi le professionnalisme des participants, aussi bien en sommellerie pure qu'en service et mises en situation.

Tanguy Martin tentait sa chance pour la troisième fois. "C'est Gérard Basset qui m'a inscrit à ma première compétition de sommellerie, celle du meilleur jeune sommelier de l'année organisée par la chaîne des rôtisseurs. De là, j'ai pris goût aux concours", explique le jeune Français. Hormis la reconnaissance professionnelle et une certaine renommée, c'est "une façon d'améliorer nos connaissances et compétences, tout en nous ouvrant les portes d'un réseau élargi de professionnels du monde du vin", confie celui qui aimerait devenir acheteur dans quelques années.

Une vision partagée par Romain Bourger, 26 ans, chef sommelier du Vineyard (Newbury, Berkshire), un Relais & Châteaux reconnu pour l'immensité et la diversité de sa cave (3 000 références et un stock de 40 000 bouteilles). Ce dernier décroche la 3e position. Une belle récompense après plusieurs participations et première fois en finale de la compétition. Tout comme pour Arnaud Bardary, tout juste 31 ans, chef sommelier du restaurant Maze by Gordon Ramsay à Londres, qui lui obtient la seconde place. Une position qui leur permet tous les deux d'être d'ores et déjà sélectionnés pour participer à l'édition 2016.


Tiphaine Beausseron
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services