×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Sirha 2015 : Troisième édition du concours du meilleur vigneron cuisinier

Vie professionnelle - mercredi 14 janvier 2015 12:38
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Associez un vigneron et un chef, puis demandez au premier de cuisiner et au second de parler du vin. Vous obtiendrez un concours pour le moins original.



Raphaël Pommier, vigneron au domaine Notre-Dame de Cousignac, et Richard Roche, de l'Auberge de Montfleury, vainqueurs de l'édition 2013.
Raphaël Pommier, vigneron au domaine Notre-Dame de Cousignac, et Richard Roche, de l'Auberge de Montfleury, vainqueurs de l'édition 2013.

Le 28 janvier, de 10 heures à 16 h 30, l'espace Cuisines en scène accueillera un concours pour le moins innovant. Sur une idée originale de la Maison Chapoutier, il symbolise le lien qui unit la gastronomie et l'univers du vin. Pendant la durée du concours, un chef et un vigneron inversent leurs rôles. Un travail commun, autour de la recette et du vin qui l'accompagne, s'effectue en amont de la finale. Sur place, le vigneron prend les rênes en cuisine, sous l'oeil avisé du chef. À la fin de l'épreuve, le chef est questionné sur ses connaissances sur le monde du vin.

Ensemble, ils rassemblent leur savoir pour créer le meilleur accord mets et vins autour de la dorade grise sauvage, servie dans un esprit bistronomique. Pour sa troisième édition, le concours est présidé par Laurent Derhé, MOF sommellerie, et Nicolas Sale, chef deux fois 2 étoiles à Courchevel (le K2 et le Kilimandjaro).

 
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Vins au restaurant
par Paul Brunet
Services