Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Fundovino.com : 1er site de financement participatif dédié à l'univers du vin

Vie professionnelle - vendredi 22 août 2014 15:54
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Fundovino fait appel aux donateurs individuels pour financer des projets liés au domaine du vin. Une alternative aux prêts bancaires parfois difficiles à obtenir et un acte solidaire pour soutenir les initiatives qui vous parlent.






Fundovino est né de la volonté commune de quatre entrepreneurs de la net économie de mettre à profit une forme moderne de don contre don née outre-Atlantique (crowdfunding), pour la déployer autour de leur univers de prédilection, le vin. Le but ? Répondre aux problématiques actuelles et récurrentes des artisans de la viticulture française : manque de trésorerie, nécessité d'acquisition de matériel, volonté de sauvegarde des cépages, des parcelles, démarche d'extensions de domaines….
Fundovino sélectionne les projets et les publie sur son site ce qui donne aux professionnels l'opportunité d'aller collecter des fonds pour les réaliser. Soutenir un projet, c'est être lié au porteur de projet par un simple contrat moral. Ainsi le donateur ne percevra jamais de rémunération d'ordre financier ce qui est contraire à l'essence même du financement participatif, mais il sera récompensé au prorata de son apport sous la forme d'une contrepartie en nature. Les rémunérations en nature progressent suivant une grille de paliers allant du simple remerciement sur les réseaux sociaux du porteur, à la donation de bouteilles, l'invitation au domaine à participer à une dégustation sur-mesure ou toute autre initiative cohérente.
Et le site ne se limite pas uniquement aux métiers de la vigne mais il s'étend également aux projets culturels, artistiques, oenotouristiques ou ayant trait aux autres boissons alcoolisées (micro-brasseries, fabricants de spiritueux…).
Quelques exemples de projets
Châteauneuf-du-Pape : Stanislas Wallut fait un appel au don pour financer l'acquisition d'une cuve ovoïde permettant l'élaboration d'une cuvée parcellaire dénommée « Habemus Papam » en référence à la terre avignonnaise des Papes.
Cornas : Matthieu Barret souhaite contribuer à la sauvegarde de la « Dureza » - cépage rare et père génétique de la Syrah - et cherche à financer sa réintroduction en terres ardéchoises. Avec cette initiative, Matthieu souhaite également sensibiliser les vignerons savoyards qui cultivent la Mondeuse Blanche, mère génétique de la Syrah pour créer des futures générations de Syrah grâce à ces deux cépages.
Crozes-Hermitage : David Reynaud quant à lui souhaite acquérir une chaîne à embouteiller pour gagner en autonomie. 
www.fundovino.com
Journal & Magazine
Services