×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Surfer sur la vague brésilienne, une évasion à partager

Vie professionnelle - lundi 2 juin 2014 08:45
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

À l'occasion de la coupe du monde de football, du 12 juin au 13 juillet, tous les regards vont se tourner vers le Brésil. À l'heure des matches, entre 18 heures et minuit heure française, proposer une offre de circonstance s'impose.



Ne pas surfer sur la coupe du monde de Football, du 12 juin au 13 juillet 2014, serait dommage, voire une erreur, non seulement parce que le ballon rond rassemble mais aussi parce que l'événement se déroule dans un pays qui fait rêver : le Brésil, terre de contrastes, entre Amazonie et longues plages de sable fin. Les matches auront lieu entre 18 heures et minuit, heure française. Une opportunité pour les cafés et les bars. À l'offre bière, boisson de circonstance autour du ballon rond, il faut ajouter une offre solide, adaptée à des consommateurs qui vont venir en groupe ou créer des groupes. Pas question de niveler la prestation par le bas. L'accueil et les produits servis doivent être de qualité.

En ce qui concerne le solide, sachez que les supporters aiment être généralement servis avant la retransmission de matches... en direct cela va de soi. Pour préparer la prestation, brasseurs et distributeurs proposent un certain nombre de packages : plateaux avec bières et accompagnements chez Heineken, kit ballons chez Brake, opération Tubo Bem pour C10, etc. Vous pouvez habiller votre établissement à l'effigie de la coupe du monde : stickers, guirlandes, drapeaux des pays en lice, claps main à distribuer aux consommateurs ou tout simplement jouer la note brésilienne : personnel portant chapeaux ou tee-shirts de couleur vive. La visibilité est importante, tout comme la communication autour de l'événement. Faites savoir par des flyers, des affiches, par le bouche à oreille que chez vous, ce soir là, l'ambiance festive s'adresse à tous. C10, est fournisseur officiel de l'équipe de France de football, propose notamment aux patrons de bar de communiquer auprès des consommateurs sur les résultats des matches passés et de donner des rendez-vous pour ceux à venir, autour d'un jeu : les consommateurs reçoivent un sous-bock à l'effigie d'un joueur de l'équipe de France et son numéro de maillot. Si le joueur marque un but, le consommateur a gagné

Un large éventail d'idées

"Les gens vont sortir, se réunir dans les bars et il faut absolument saisir l'opportunité pour montrer à ceux qui ne viennent pas chez nous d'habitude que nos établissements sont des lieux de fête qui s'adressent à tous", résume un professionnel.  Un barman d'hôtel ajoute : "Même si nous avons des clients isolés, nous devons faire en sorte qu'ils puissent participer. C'est vraiment l'occasion de montrer notre savoir-faire en termes d'accueil." Tous les établissements sont concernés. Si le bistrot de quartier a véritablement une carte à jouer, tous les établissements sont concernés, les restaurants comme les hôtels, même les plus prestigieux. Parmi les fleurons parisiens, le bar du Bristol (VIIIe) se lance volontiers dans l'aventure. "Tous les matches de 18 heures, puis toutes les rencontres à partir du huitième de finale seront transmis sur l'immense écran miroir du bar." Des formules 1ère et 2e mi-temps, prolongations et tirs au but accompagnent les retransmissions. Maxime Hoert, MOF et chef barman du Bristol, et son équipe confectionneront aussi les cocktails emblématiques des pays participants. "Avant chaque début de match, les clients auront la possibilité de parier sur le score final. Si l'un d'entre eux seulement devine juste, il remportera une invitation pour une expérience cocktail et tapas au bar en compagnie de la personne de son choix. Si plusieurs joueurs sortent vainqueurs, chacun d'entre eux se verra servir un cocktail Signature le soir même. Puis, par tirage au sort, l'un d'entre eux recevra l'invitation pour deux personnes."  

Au-delà des matches, la thématique brésilienne offre un large éventail d'idées : de la samba au café, en passant par la diversité culturelle qui se reflète dans la cuisine. Si vous souhaitez servir quelques plats locaux, le livre de recettes Made In Brasil de la chef de Sao Paulo Heloisa Bacellar (collection Tendances Gourmandes aux éditions Larousse), est parfait pour s'initier rapidement. Et si votre emploi du temps vous le permet, ne manquez pas la série de reportages programmées jusqu'au 20 juin sur la chaîne de télévision Arte : l'Assiette brésilienne, présentée par la jeune chef brésilienne et star de la gastronomie nationale, Bel Coelho.

Sylvie Soubes

Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène & HACCP : le minimum pour être prêt pour un contrôle
par Dominique Voisin
Services