×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Réussite : Ayako Okusa, cheffe pâtissière, copropriétaire du restaurant Towa

Restauration - jeudi 12 mai 2022 15:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Spécialiste de la pâtisserie française depuis plus de vingt ans, la Japonaise est la fois cheffe pâtissière, responsable de salle et copropriétaire d'un restaurant parisien depuis 2018.



Ayako Okusa a très tôt apprécié la pâtisserie française, tant pour s’en régaler qu'à la réaliser. En 1998, elle décide de suivre des cours de pâtisserie pour en faire son métier. Elle a hésité avec la cuisine, mais à l'époque, trouver sa place au Japon en tant que femme dans ce milieu n’était pas chose facile, et la perspective de devoir travailler la viande allait contre ses convictions. Après cinq années passées dans une pâtisserie de Tokyo, elle renonce à ouvrir sa propre boutique et commence à travailler en restauration, d’abord au Japon, puis en France. Depuis son arrivée en 2009, elle enchaîne les maisons réputées. Elle a notamment été cheffe pâtissière de deux restaurants étoilés parisiens : La Dame de Pic et Le George.

Classiques de la pâtisserie française revisités

Son mari et elle reprennent, en 2018, un restaurant dans le quartier d'Aligre à Paris (XIIe). Ayako Okusa est cheffe pâtissière et responsable de salle, et lui cuisinier. En 2021, le restaurant prend le nom de Towa, qui signifie 'éternel' en japonais. C’est évidemment Ayako Okusa qui conçoit les recettes des desserts, exécutés ensuite par les cuisiniers, et qui reprend si besoin la main pour la finition. Les clients ayant exprimé leur souhait d’associations de saveurs franco-japonaises, la cheffe s’y prête, mais ne touche ni aux bases ni aux intitulés des pâtisseries françaises (fraisier, baba, crème brûlée…). Son empreinte : revisiter la composition pour apporter plus de légèreté. C’est ainsi que pour le vacherin, son dessert signature, elle remplace la crème chantilly par un espuma de ricotta, yuzu et lie de saké. Elle donne aussi son avis sur l’ensemble de la carte, construite dans une harmonie de saveurs entre plats et desserts. Avec son mari et associé, l’ambition est de décrocher 1 étoile Michelin, grâce à cette complémentarité.

 

 


Carole Gayet
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Santé et sécurité au travail en CHR : constituer votre document unique (+ modèles)
par Carole Gayet
Services