×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

La grande distribution promeut les produits d'origine France

Restauration - mercredi 30 mars 2022 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Marsannay-la-Côte. (21) 99 magasins du groupe Metro France ont ouvert leurs portes, le 24 mars dernier, à leurs clients et partenaires pour une journée séduction. L'objectif affiché du groupe était de mettre à l'honneur ses engagements pour valoriser la production agricole française. Zoom à Marsannay-la-Côte.



Avec sa charte Origine France, Metro mise sur les producteurs nationaux et encourage les restaurateurs à suivre le mouvement.
© Métro
Avec sa charte Origine France, Metro mise sur les producteurs nationaux et encourage les restaurateurs à suivre le mouvement.

“63 % de notre assortiment boucherie est d’origine France. Un taux en progression de deux points en deux ans. Le steak haché tartare lui est 100 % français, tout comme notre lait ou nos pommes de terre”, introduit Yves Dervieux, directeur du magasin Metro de Marsannay-la-Côte (Côte-d'Or). Une progression qui est le résultat de la charte Origine France signée en 2020 par le groupe avec plusieurs partenaires comme la filière porcine FNP ou l’union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih), entre autres. Comme 98 autres magasin Metro, l'établissement participait, le 24 mars dernier, à une journée de valorisation de la production agricole française. 

Il faut dire que le groupe Metro ne peut éviter le virage vers plus de produits français dans ses rayons, car la demande des consommateurs - et donc des restaurateurs - ne cesse de croître. Stéphane Derbord, président des restaurateurs au sein de l’Umih Côte-d’Or, en sait quelque chose. “Tout le monde est en recherche d’authenticité, il y a donc une démarche naturelle à aller vers les produits français.”

L’enseigne Metro a une clientèle à 86 % composée de transformateurs (pâtissier, traiteur, restaurateur). Elle se considère donc comme le trait d’union entre les producteurs locaux, qui n’ont pas toujours les réseaux de distributions adaptés, et les professionnels. Reste la question du coût du 100 % français, sur laquelle personne ne s’est exprimé ouvertement.

 

#Metro


Press Aletheia
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en CHR : outils pratiques
par Jean-Claude Oulé
Services