×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Jean Imbert en cuisine chez Dior

Restauration - mardi 8 mars 2022 12:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) En marge du Plaza Athénée, à Paris, le chef Jean Imbert supervise aussi les fourneaux du nouveau restaurant de la maison Dior. Les deux adresses sont voisines. Mais la seconde est un projet amorcé depuis 2019.



En plus du Plaza Athénée, Jean Imbert jette un oeil aussi aux fourneaux du restaurant Monsieur Dior, situé juste en face.
© Boby Allin
En plus du Plaza Athénée, Jean Imbert jette un oeil aussi aux fourneaux du restaurant Monsieur Dior, situé juste en face.

Il travaille désormais des deux côtés de l’avenue Montaigne, à Paris (VIIIe). Côté impair, Jean Imbert chapeaute les fourneaux du Plaza Athénée. Côté pair, depuis le 6 mars dernier, il supervise aussi la cuisine du restaurant de la maison Dior, dont le bâtiment refait à neuf vient de rouvrir ses portes, à l’issue de deux ans de travaux. Un projet sur lequel Jean Imbert planche depuis 2019. Une immersion nécessaire pour s’imprégner de l’histoire de la marque, ses archives, ses valeurs, ses inspirations, afin de les retranscrire dans les recettes et les assiettes. Pour le seconder aux fourneaux, car le chef du Plaza Athénée a déjà fort à faire, Jean Imbert va s’appuyer sur Anthony Clémot, son chef exécutif au Cheval blanc Saint-Barth.

 

Une cuisine traditionnelle, chère à Christian Dior

Pour concevoir la carte du restaurant, baptisé Monsieur Dior, Jean Imbert reconnaît, sur ses réseaux sociaux, avoir réalisé des dizaines de tests. L’idée étant de concocter une cuisine traditionnelle, chère à Christian Dior, avec une mise en avant des produits de terroir. À cela s’ajoute une pâtisserie où les grands classiques côtoient des créations liées aux symboles Dior. Les arts de la table ont également été soignés, avec de la vaisselle issue des collections Dior Maison. Même scénario pour les tenues des équipes en salle. Le tout dans un décor imaginé par l’architecte américain Peter Marino, à qui l’on doit également le Cheval Blanc Paris. Hasard de l’histoire : lorsque Christian Dior a ouvert cette première boutique, avenue Montaigne, en 1947, c’était pour faciliter le shopping des femmes qui séjournaient juste en face… au Plaza Athénée. Soixante-quinze ans plus tard, les deux adresses maintiennent le lien.

 

#JeanImbert #Dior


Anne Eveillard
Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR : les ruptures du contrat de travail (+ modèles de lettres)
par Tiphaine Beausseron et Daniel Gillot
Services