×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Naïs Pirollet, une femme au Bocuse d'or

Restauration - lundi 27 décembre 2021 11:20
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

69 - Rhône À 24 ans seulement, cette jeune diplômée de l'Institut Paul Bocuse a remporté la sélection France du prestigieux trophée, en novembre dernier à Reims. Elle devient ainsi la première femme à représenter la France dans l'histoire du concours. Un symbole fort.



Naïs Pirollet représentera la France au Bocuse d'Or Europe à Budapest en mars 2022.
© Studio Laurent Rodriguez
Naïs Pirollet représentera la France au Bocuse d'Or Europe à Budapest en mars 2022.

“La valeur n’attend point le nombre des années.” L’expression de Pierre Corneille sied parfaitement à Naïs Pirollet, qui, bien que benjamine de la compétition, est arrivée en tête au Bocuse d’or France 2021. Une belle performance pour cette diplômée de l’Institut Paul Bocuse, sortie major de sa promotion en décrochant un bachelor en arts culinaires et management de la restauration, en 2017. Un signe prometteur. Après une première expérience en tant que demi-chef de partie au restaurant d’application Saisons de l’Institut Bocuse, elle rentre en 2018 comme commis en pâtisserie chez le chef étoilé David Toutain à Paris où elle accède au bout d’un an au poste de second de cuisine. Avant d’intégrer, en 2020, la Team France du Bocuse d’or à Écully près de Lyon (Rhône) où elle assistera le chef Davy Tissot à la création de recettes et au bon process de fabrication pour les réaliser lors du concours. Avec au bout la victoire puisque l’équipe française a décroché le Bocuse d’or 2021 en septembre dernier à Lyon.

Prochaine étape : le Bocuse d’or Europe

Cette expérience unique a sans doute donné envie à la jeune femme, originaire de Briançon (Hautes-Alpes), de se lancer, elle aussi, dans l’aventure en tant que candidate au prestigieux concours de cuisine, au côté de la Team France présidée par Serge Vieira. Pari gagné puisqu’après avoir remporté la sélection française du Bocuse d’or en novembre dernier, elle représentera notre pays au Bocuse d’or Europe 2022 à Budapest les 23 et 24 mars prochains. Face à 19 autres nations en compétition, elle devra revisiter des produits typiques de la gastronomie hongroise tels que le chevreuil, la crème aigre ou le fromage blanc. Les dix premières places sont qualificatives pour la grande finale du Bocuse d’or, prévue en janvier 2023 lors du Sirha à Lyon. Avec pour mission : offrir un doublé à la France en décrochant à nouveau le titre.

 

#NaisPirollet #BocuseDOr #TeamFrance


Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
N° 3782 -
30 septembre 2022
N° 3781 -
16 septembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Inspirations et tendances culinaires
par Tiphaine Campet
Services