×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Flunch sort de sa procédure de sauvegarde

Restauration - mardi 30 novembre 2021 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

La chaîne, frappée de plein fouet par la crise sanitaire, a annoncé redresser la barre, moyennant la fermeture de 49 sites, le licenciement de 980 employés et la cession de huit établissements.



Flunch devrait revenir à l'équilibre en 2022.
© DR
Flunch devrait revenir à l'équilibre en 2022.

Onze mois après être entrés dans une procédure de sauvegarde, les restaurants Flunch ont annoncé redresser la barre, moyennant la fermeture de 49 sites, le licenciement de 980 employés et la cession de huit établissements, dont cinq en franchise.

La crise sanitaire a en effet frappé de plein fouet l’enseigne du groupe Mulliez, alors qu’elle était déjà en difficulté : la chaîne, qui revendiquait 227 restaurants et 55 millions de clients servis par an avant le Covid-19, a vu son chiffre d'affaires chuter de 56 % en 2020 et de 70 % cette année, comparé à 2019.

Flunch compte désormais 170 restaurants, dont 65 franchisés. L'actionnaire Agapes - la branche alimentation de l'Association familiale Mulliez comptant notamment Il Ristorante, Les 3 Brasseurs, Amarine et Salad & Co -, “a déjà réinjecté 57 M€ pour soutenir l'enseigne et prévoit d'investir 135 M€”, pour financer un plan à cinq ans qui “vise à régénérer la marque”, est-il annoncé dans un communiqué de presse.

En 2022, la chaîne devrait revenir à l'équilibre, avec un chiffre d'affaires “proche de celui de 2019, autour de 310 M€”.

#flunch #crisesanitaire


Violaine Brissart
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion des équipes et du service en CHR
par André Picca
Services