×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Michel et Sébastien Bras s'encanaillent dans La Halle aux grains

Restauration - vendredi 21 mai 2021 12:22
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Dans la capitale, l'événement culturel, c'est l'inauguration de la Bourse de commerce – Pinault Collection. Au troisième et dernier étage de ce bâtiment majestueux se trouve le nouveau restaurant habité par l'âme gourmande de la famille Bras. Premiers coups de feu le 10 juin prochain.



Michel et Sébastien Bras  ouvrent La Halle aux grains à Paris, le 10 juin prochain.
© Laurent Dupont
Michel et Sébastien Bras ouvrent La Halle aux grains à Paris, le 10 juin prochain.

Le 17 mai dernier, Michel et Sébastien Bras étaient à Paris pour présenter la Halle aux grains, le restaurant-café situé au sommet de la nouvelle Bourse de Commerce imaginée par François Pinault. Le milliardaire a vu les choses en grand en choisissant les Bras qui s’apprêtent à vivre leur première aventure gastronomique dans la capitale.

 Disposant d’une vue imprenable sur l’œuvre de Tadao Ando, l’homme qui a réhabilité ce lieu, l’ensemble du restaurant d’une centaine de couverts ressemble aux Bras, à la fois très design et valorisant l’artisanat français. Les cuisiniers de Laguiole souhaitent ici insuffler une cuisine dans laquelle la graine est au centre de toutes les attentions. “Nous avons accueilli dans notre nouvel alphabet culinaire plus d’une cinquantaine d’éléments : amarante, azuki, kamut, fève, luzerne, pois en tous genres, fonio, millet, orge, lin, cumin, lupin… ” détaille Sébastien Bras.

Cette thématique a requis un travail important pour aboutir à un résultat à la hauteur de leurs exigences. “Il a fallu nous approprier le grain et mieux le comprendre. Nous l’avons goûté, fait germer, grillé, soufflé, infusé, fermenté et cuisiné de mille façons afin de composer cette nouvelle écriture parfois épicée par des clins d’œil au monde”, précise Sébastien Bras.

 

 Un lieu de vie permanent

La Halle aux grains propose un accueil ponctué de trois temps : le déjeuner (menu en trois temps à 54 € ou à la carte), l’après-midi (carte salée et sucrée) et le dîner (menu découverte dès 78 €). Trois moments durant lesquels les propositions de dégustation évolueront au fil du temps. Parmi les premières créations qui pourront être dégustées, on découvre des Champignons de Paris farcis de champignons et d’avoines cristallisées, un Cœur de faux-filet de bœuf Aubrac pure race poêlé, jus relevé d’un miso de lentilles ou encore un délicat Millefeuille de graines de courge caramélisées, crème & biscuit mouillé aux vanilles.

 Accessible aux visiteurs du musée comme aux personnes venant de l’extérieur, ce lieu vivant de midi à minuit sera ouvert 365 jours par an.

 

 


Stéphane POCIDALO
Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Reprendre un hôtel : évitez les embûches
par Stéphane Corre
Services