×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Le Prix Taittinger est reporté

Restauration - jeudi 26 novembre 2020 16:13
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

La 54ème édition du prix culinaire Le Taittinger, sous la présidence du chef triplement étoilé Emmanuel Renaut, Flocons de Sel à Megève, reporte sa finale internationale en janvier 2022.



Emmanuel Renaut, président du concours, le lauréat 2020 Charles Coulombeau et Dominique Crenn, présidente du jury de la finale internationale.
Emmanuel Renaut, président du concours, le lauréat 2020 Charles Coulombeau et Dominique Crenn, présidente du jury de la finale internationale.

Les huit candidats, sélectionnés cette année autour du thème, le bœuf, ne concourront pas en janvier 2021 mais 2022. Leur candidature maintenue et ils ont rendez-vous dans un peu plus d’un an dans les cuisines de l’Ecole Ferrandi à Paris.« Le Taittinger, prix international de cuisine d’auteur, est une expérience qui ne peut pas se vivre virtuellement avec la consistance qu’on lui connaît, qu’on lui souhaite. Moment d’émulation et de partage entre différentes générations de grands chefs, nous voulions offrir aux gagnants des étapes nationales la même promesse que chaque année. C’est pourquoi au lieu de courir après les « fenêtres de tir autorisées » et d’annuler sans cesse pour les raisons que nous connaissons tous, nous avons décidé de prendre le temps qu’il faudra, pas plus d’un an, pour que la prochaine finale internationale se tienne dans les meilleures conditions, et donne aux candidats toutes les chances d’exprimer leur talent », explique Vitalie Taittinger, présidente de la Maison de Champagne à l’initiative de l’évènement.

#prixtaittinger #letaittinger #emmanuelrenaut 

 

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Développer votre créativité culinaire par combinaison
par Gilles Charles
Services