Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Mirage, l'annexe bien réelle de La Mirande

Restauration - mercredi 21 octobre 2020 15:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Avignon (84) La table d'hôtes ne répondant pas aux contraintes sanitaires en matière d'espace, son activité a été mise en pause. En attendant, les salons contigus et même le garage de l'hôtel ont été transformés en restaurant, juste au-dessous de la table étoilée. Un lieu ou Séverine Sagnet s'épanouit.



Depuis le début de la crise du coronavirus, de nombreux professionnels ont fait preuve d'imagination pour s'adapter aux contraintes. C'est le cas de La Mirande, hôtel 5 étoiles et restaurant récompensé par une étoile Michelin, situé juste derrière le Palais des Papes à Avignon (Vaucluse).

“Quand, à l'issue du confinement, nous avons pu rouvrir, le problème de la table d'hôtes s'est aussitôt posé. Dans cette cuisine où je travaille devant les hôtes avec un fourneau alimenté au bois, il nous était impossible d'accueillir une dizaine de convives comme nous le faisons depuis des années. À cela s'ajoutait l'absence de nos visiteurs étrangers. Nous avons donc réfléchi à la façon de nous montrer attractifs pour la clientèle locale et générer ainsi du chiffre d'affaires”, explique Séverine Sagnet.

La solution s'est imposée assez rapidement avec la création d'un vrai second restaurant. La cuisine n'est plus que cuisine et aux deux salles voûtées peu utilisées jusque-là, l'idée d'associer une partie du garage privé de l'hôtel s'est rapidement imposée. “C'était d'autant plus intéressant que cela nous permettait de bénéficier d'une entrée indépendante de La Mirande. Nous avons donc évacué les caisses de bouteilles d'eau, le véhicule utilitaire et les vélos du personnel. Dans le même temps, des toilettes ont été aménagées et nous sommes ainsi totalement autonomes.”

 

Du provisoire fait pour durer

Et voilà comment Mirage - association de Mirande et garage - est né. Nous en profitons en plus pour mettre en valeur les œuvres de Timothy Hennessy, l'artiste dont Martin Stein, le propriétaire de l'hôtel, est collectionneur. Et côté distanciation sociale, nous sommes irréprochables puisque les 60 couverts s'étendent sur 320 m² répartis en trois espaces.”

Séverine Sagnet propose au déjeuner un menu en trois temps à 28 € et, avec l'aide d'Anne-Laure et Phuong, elle n'hésite pas à sortir de la cuisine historique de cet ancien hôtel particulier pour aller à la rencontre des clients. “Nous restons fidèles à la valorisation des producteurs locaux et continuons à privilégier le bio. Le Mirage, qui était prévu pour durer trois semaines pendant l'été, fait désormais partie des atouts de La Mirande et va même développer son attrait grâce à l'organisation de soirées autour de la production d'un vigneron.”

 

#Mirande #Mirage #SeverineSagnet


Jean Bernard
www.la-mirande.fr
Tél. : 04 90 14 20 20